×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    «Le Maroc sera la destination phare l’été prochain»
    Entretien avec Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Med

    Par L'Economiste | Edition N°:3418 Le 06/12/2010 | Partager

    . Ouverture du village Yasmina début juillet prochain. Un investissement de près de 25 millions d’euros. Des discussions sur le projet Oued Chbika- L’Economiste: Que propose Club Med pour la saison printemps-été 2011?- Henri Giscard d’Estaing: Les dernières assises du tourisme ont souligné le succès de la Vision 2010. Atteindre 9 millions de visiteurs dans une conjoncture mondiale très difficile est une performance pour le Maroc. L’une des premières réalisations de la Vision 2020 sera l’ouverture du village Yasmina entièrement reconstruit et rénové début juillet prochain. Le Maroc sera la destination phare l’été prochain avec ce projet. Les travaux sont en cours avec près de 1.000 personnes sur le chantier. Un grand défi avec un investissement de près de 25 millions d’euros et 8 mois de travaux. Ce sera le plus beau resort du nord du Maroc et de la Méditerranée. Le projet de rénovation est assuré par le designer Jean-Philippe Nuel, qui prévoit une extension du village et une réorganisation de son fonctionnement. - Vous avez engagé des discussions pour le projet Chbika?- Comme vous le savez, c’est un projet conduit par Orascom et la CDG et donc nous avons des discussions avec nos deux partenaires. Nous regardons avec intérêt ce projet. Mon objectif est que d’ici la fin 2011, nous aurions choisi notre prochaine destination au Maroc. - D’autres projets en cours?- Nous continuons nos innovations avec l’ouverture d’un village en Floride aux USA, entièrement rénové et qui passe de trois à quatre tridents. Nous avons également ouvert Yabuli, le premier village 4 tridents en Chine dans la plus grande station de ski. - Quel est le plan d’investissement pour les années à venir?- Nous avons comme stratégie d’avoir les deux tiers de nos villages en 4 et 5 tridents pour fin 2012. Aujourd’hui, nous sommes nettement à plus que la moitié. Nous sommes en train de construire dans les Alpes en France, ce qui sera le plus grand village de ski (Valmorel) avec un investissement de 86 millions d’euros. Nous avons aussi un projet en Italie (Sicile) pour construire un village 5 tridents qui ouvrira en 2012.- Quel a été l’impact de la crise sur la chaîne?- Nos résultats annuels seront publiés le 9 décembre à Paris. Club Med, comme tous les acteurs de l’économie et du tourisme, a bien sûr subi la crise. Son positionnement haut de gamme, avec une clientèle qui continue à prendre des vacances, et sa dimension internationale… font que je suis confiant pour l’avenir.Propos recueillis par Fatim-Zahra Tohry

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc