×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Le Club Med veut élargir son réseau

    Par L'Economiste | Edition N°:292 Le 07/08/1997 | Partager

    Construire de nouveaux villages et en réaménager d'autres, telles sont les principales lignes de la nouvelle stratégie qu'est venu présenter le 29 juillet le nouveau président-directeur général du Club Med, M. Philippe Bourguignon.
    Dans un premier temps, seul un nouveau village sera construit dans le Sud. Pour le reste, indique M. Gérard Parachou, directeur du Club Med-Maroc, «nous avons le choix entre la reprise d'anciens établis-sements touristiques ou la construction de nouveaux villages, notamment à la Palmeraie de Marrakech».
    De son côté, M. Mohamed Alaoui M'hamdi, ministre du Tourisme, confirme que les responsables du tourisme ainsi que l'ONMT sont prêts à s'associer aux opérations pouvant être menées conjointement avec le vacancier français afin de promouvoir l'image de la destination Maroc à l'étranger.

    La nouvelle stratégie du groupe consiste donc à réaménager des villages, agrandir leur capacité et en construire d'autres. Le directeur du Club Med-Maroc souligne que quelques villages, notamment au Nord, allongeront leur période d'ouverture. De plus, des discussions avec la RAM visant la réduction des tarifs de transport sont prévues pour le mois prochain.
    Les villages de la multinationale des loisirs, se situant dans le Nord, ne sont pas affectés par la crise touristique dont souffre la région. Le taux d'occupation frôle les 100% en haute saison. Pour le reste du pays, il est de 70%.

    M. Parachou explique que son club cherche à modifier sa stratégie pour susciter plus l'intérêt des Marocains. La proportion de ces derniers ne dépasse guère 7%. Pour cela, le vacancier français sponsorise désormais des jeux télévisés sur la deuxième chaîne et offre également des prix sous forme de séjours pour les gagnants. De plus, une campagne de publicité est prévue pour le printemps prochain. A préciser que le budget publicitaire annuel du groupe s'élève à 300.000 DH.
    En 1996, le Club a réalisé près de 500.000 nuitées dans les différents villages du Maroc et le nombre de clients était de 52.000. Quant sa part du marché, elle est de 8%. Au Maroc, le Club Med dispose d'une capacité d'accueil de 5.000 lits et emploie 1.335 personnes dont 640 saisonniers.

    Rafik IKRAM

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc