×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Le chèque de Vivendi sera remis dans trois mois

    Par L'Economiste | Edition N°:923 Le 25/12/2000 | Partager

    . Vivendi compte bâtir une plate-forme régionale pour conquérir l'Afrique. Une première tentative en direction de la Mauritanie où l'opérateur public Mauritel est en vente se réalisera via Maroc TelecomUn grand éclat a été donné à la visite de M. Jean-Marie Messier, PDJ de Vivendi Universal, qui a fait un déplacement express à Rabat vendredi 21 décembre. Normal, son groupe est l'adjudicataire de 35% de Maroc Telecom pour 23,345 milliards de DH, soit 15% en plus du prix minimum. Avec un montant pareil, le groupe français réalise le plus gros investissement jamais connu dans le secteur public ou privé. Cette manne fait incontestablement le bonheur de M. Fathallah Oualalou. Ses prévisions budgétaires ne seront pas contrariées dans un contexte financier international difficile et de baisse des prix des télécoms. Mais, pour empocher le chèque, il faudra attendre trois mois, le délai nécessaire à la conclusion des différents contrats. M. Oualalou a d'ailleurs donné le même jour une conférence de presse conjointe avec M. Messier, juste après l'audience Royale. Il s'agissait d'annoncer officiellement le mariage de Vivendi Universal et Maroc Telecom. Pour le ministre de l'Economie et des Finances, cette opération traduit la confiance de l'un des groupes européens leaders dans les métiers des télécommunications, la télévision et le multimédia. Il sera relayé par M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi, qui considère que «l'engagement à ce niveau de l'un des leaders mondiaux dans la communauté des affaires est un électrochoc spectaculaire pour prendre conscience du potentiel de notre économie«. M. Messier a versé dans le même sens. Pour lui, cet investissement est un acte de confiance dans le pays, son économie et ses perspectives. Son projet ne se limite pas aux frontières du Maroc. Le PDG de Vivendi projette de bâtir une plate-forme régionale pour conquérir l'Afrique et le Monde arabe. Un geste sera prochainement fait dans ce sens. Une première tentative en direction de la Mauritanie, où l'opérateur public Mauritel est en vente, se réalisera via Maroc Telecom. M. Messier compte partager avec Maroc Telecom l'expertise et l'expérience technologique notamment dans la téléphonie mobile, l'Internet, le GPRS et l'UMTS. Autre apport du groupe français, l'expertise marketing et le contenu des services.Vivendi ne perd pas de temps. M. Messier a annoncé qu'Universal Musique s'installera à Casablanca à partir de janvier prochain (voir aussi rubrique De Bonnes Sources). D'ailleurs, il a présenté au Souverain en avant-première un album du chanteur Faudel, qui sortira en février 2001. Ce groupe a été le premier à soutenir la musique arabe. M. C.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc