×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    La BM adopte une nouvelle stratégie d’assistance au Liban

    Par L'Economiste | Edition N°:2175 Le 20/12/2005 | Partager

    La Banque mondiale (BM) a adopté une nouvelle «stratégie d’assistance (CSA)» au Liban en proposant un programme variant de 100 à 700 millions de dollars sur 4 ans, et exprimé l’importance des réformes structurelles. «Le conseil des gouverneurs de la BM a exprimé son soutien au Liban dans ses efforts dans le domaine économique et l’importance de l’application de réformes structurelles», affirme un communiqué de la BM. «L’objectif du CSA est d’aider la transition du Liban de la reconstruction au développement (...) pour favoriser la création d’emplois et la croissance économique», ajoute le texte. Le Liban est engagé dans un programme de réformes économiques pour réduire la charge de sa dette publique évaluée à 36 milliards de dollars, soit quelque 185% du PIB. La croissance économique devrait être presque nulle en 2005 (contre 5% en 2004) en raison de la crise provoquée par l’assassinat en février de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri. Une conférence internationale de soutien économique au Liban est prévue début 2006, avec la participation de la BM, du FMI, de l’UE, des Etats-Unis et de pays arabes.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc