×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    L’ONMT prépare une plateforme de réservations on line

    Par L'Economiste | Edition N°:3339 Le 12/08/2010 | Partager

    . Le lancement est prévu au 1er trimestre 2011. Objectif: composer son séjour tout compris au Maroc en temps réel . L’initiative est mal accueillie par les professionnels L’ONMT s’apprête à lancer une plateforme d’informations et de réservations électroniques auprès des hôtels. Un dispositif qui deviendra opérationnel au cours du 1er trimestre 2011. L’objectif est de permettre aux touristes de composer leur séjour au Maroc en accédant en temps réel aux services, packages et tarifs proposés par les établissements touristiques. L’initiative de l’Office du tourisme n’est pas favorablement accueillie par les professionnels (agences de voyages, tour-opérateurs, loueurs de voitures…). «Que deviendront alors les professionnels du voyage, les loueurs, les TO?», s’inquiètent déjà des voyagistes. Il faut reconnaître que le nouveau dispositif, qui n’entend pas se substituer au réseau d’intermédiaires, générera forcément un manque à gagner pour de nombreux professionnels. Mais il permettra aussi de réduire la pléthore de commissions et marges qui rendent parfois la destination chère par rapport à ses principaux concurrents de la région. En tout cas, une grosse polémique s’annonce pour les prochains mois. De sources proches de l’Office national marocain du tourisme, «il s’agit plutôt d’un véritable saut qualitatif dans le volet de la commercialisation de l’offre touristique et hôtelière. La destination Maroc est aujourd’hui obligée d’avoir une présence remarquable sur le Net pour continuer à afficher un taux de remplissage correct». Côté technique, il est prévu que le système de réservation soit connecté dès la mise en service de la plateforme. Concrètement, le dispositif sera décliné en deux systèmes d’information qui fonctionneront de manière simultanée. Outre l’accès instantané à une information détaillée sur l’offre de la destination Maroc, la plateforme permettra de surfer vers un service de réservations auquel sont connectés les établissements d’hébergement, les hôtels, maisons d’hôtes, riads, résidences touristiques… Autrement dit, l’internaute qui cherche à composer son séjour tout compris n’aura plus besoin de perdre des heures à naviguer via plusieurs sites. A titre d’exemple, le touriste pourra disposer d’un service de comparaison des prix des chambres d’hôtels. Il pourra également accéder en temps réel au système de réservation des établissements hôteliers. A terme, la plateforme devra proposer des informations ainsi que la possibilité de réservations auprès des compagnies aériennes, des loueurs de voitures et des guides pour les plans de sorties-excursions, trekking…In fine, le dispositif permettra à l’ONMT de disposer d’une base de données détaillée et de maîtriser des indicateurs sur les pays émetteurs, les profils des touristes, les budgets, la durée de séjour… Une base de données qui sera actualisée et enrichie en permanence.


    Vision 2020

    La plateforme de réservations on line se veut aussi un instrument d’accompagnement de la Vision 2020 dans la mesure où elle devra fournir une déclinaison de l’offre par régions. Ce qui revient à maîtriser et rendre accessible l’offre dans sa diversité et de manière exhaustive (montagne, balnéaire, rural, luxe, shopping, sites historiques…). Un exercice complexe qui requiert un travail en amont de recensement de l’ensemble du potentiel pour répertorier les atouts des 16 régions du pays. Ce sera aussi l’occasion de répertorier tous les métiers liés en amont et en aval à l’écosystème du tourisme, du voyage et de l’hôtellerie. Amin RBOUB

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc