×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:144 Le 08/09/1994 | Partager

    BTP : Bouygues remporte un contrat en Tunisie

    Le groupe de BTP Bouygues a remporté un contrat de 160 millions de Francs pour la construction de l'Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie de Tunis, rapporte Le Figaro. Un protocole financier a été conclu entre les gouvernements français et tunisien pour assurer la réalisation de ce projet, indique l'entreprise française.

    Destiné à la formation de quelque 2.000 ingénieurs et agents de maîtrise, cet institut comptera 16 bâtiments.

    General Motors veut monter des voitures en Syrie

    Le constructeur automobile américain General Motors envisage de construire une unité de montage en Syrie, selon un investisseur concerné par le projet, indique Les Echos. Cette usine, qui coûterait un peu plus de 750 millions de Francs, disposerait d'une capacité de montage annuelle de 30.000 véhicules. Ce projet, encore soumis aux autorités syriennes, selon la même source, prévoit la fabrication de 5.000 voitures, 10.000 4 x 4 et 15.000 pick-up.

    Accor va ouvrir des hôtels au Vietnam

    Accor Asia Pacific Ltd., la division Asie-Pacifique du groupe français Accor, va ouvrir trois nouveaux hôtels au Vietnam grâce à des contrats de gérance. Le groupe a ouvert en franchise le premier septembre à Hô Chi Minh-Ville un hôtel Mercure. Il doit assurer la gérance de l'ex-hôtel Dalat Palace qui devrait ouvrir en décembre sous l'enseigne Hôtel Sofitel Dalat Palace. Accor a également signé un contrat d'assistance technique et de gérance pour créer un hôtel Novotel. En juillet dernier, il avait obtenu une licence pour construire un hôtel Novotel quatre étoiles.

    Chimie: Hoechst taille dans ses effectifs

    Le chimiste allemand Hoechst va supprimer 1.081 emplois d'ici à la fin de l'année prochaine.

    Ces suppressions touchent exclusivement sa branche produits chimiques fins et colorants et visent une meilleure rentabilité pour "tenir tête à la concurrence asiatique". Quelque 290 emplois seront supprimés au cours des quatre derniers mois de l'année.

    Pour le reste des départs, le groupe souhaite ne pas recourir au licenciement sec.

    Ses dirigeants ont en outre indiqué qu'ils allaient "abandonner les productions non rentables, optimiser la production des activités centrales et développer les secteurs d'avenir".

    Lafarge Coppée rachète une cimenterie en Chine

    Le cimentier Lafarge Coppée et le maire de Pékin ont conclu un accord définitif pour la création d'un joint-venture dans le ciment. Celui-ci doit représenter à terme un investissement de 130 millions de Dollars (1$ = 9,067DH).Déjà en mai dernier, un protocole d'accord concernant la prise de contrôle d'une cimenterie avait été signé à Paris.

    Celui-ci portait en effet sur le rachat par Lafarge de 51% de la société commune Beijing Chinefarge Cement Limited Liability Company. Cette dernière comprend également Citicorp International Limited (14%) et des partenaires chinois.

    La capacité de production de Chinefarge (banlieue de Pékin), précise la presse française, devrait progressivement augmenter pour atteindre 1,3 million de tonnes par an contre 250.000 tonnes actuellement.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc