×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:4 Le 21/11/1991 | Partager

    · Siemens: profits et réductions du personnel
    Le géant allemand de l'électronique Siemens s'apprête à supprimer 1.400 emplois dans le département circuits bipolaires de son usine de la Balanstrasse, à Munich. Cette décision s'explique par la chute, depuis plusieurs années, du chiffre d'affaires dans le secteur des semi-conducteurs.
    Le groupe avait, en septembre dernier, estimé à 500 millions de marks le montant de ses pertes. Toutefois, les mauvaises performances de son secteur informatique n'ont pas entamé la bonne santé de Siemens.
    En effet, le géant allemand de l'électronique a annoncé une hausse estimée à 7%, de son bénéfice net consolidé pour l'exercice 1990-91 clos fin Septembre, à 1,79 milliards de deutschemarks.
    Le chiffre d'affaires a connu une progression de 16% atteignant ainsi 73,1 milliards de marks (148,5 milliards de francs). Cette hausse, la plus forte de l'histoire du groupe, est due en partie à la consolidation pour la première fois de Siemens Nixdorf Information Système (SNI), la filiale informatique du groupe

    · S.G.S Thomson: le groupe franco-italien ouvre son capital
    Dans le but de renforcer le fabricant de semi-conducteurs franco-italien, l'opération de récapitalisation de S.G.S. Thomson devrait être bouclée d'ici le premier semestre 1992 d'après le ministre français de l'Industrie Dominique Strauss-Kehn.
    Les nouveaux actionnaires devraient donc faire leur entrée chez S.G.S-Thomson prochainement.
    Le ministre de l'Industrie souhaite voir figurer "si possible un Allemand et un Hollandais" qui pourraient être Bosch et Philips.
    S.G.S-Thomson a besoin de toute urgence de 500 millions de dollars car il ne peut sans affronter la concurrence américaine et japonaise, surmonter une situation financière délicate et financer sa recherche développement pour élargir ses marchés.

    · BMW se convertit au Diesel
    Depuis quelques semaines BMW commercialise deux modèles équipés de Turbo Diesel exposés pour la première fois au Salon de Francfort.
    La Campagne publicitaire en Allemagne porte comme slogan: la propreté, l'économie, et le dynamisme.
    C'est beaucoup plus une raison d'économie qu'une raison d'écologie qui a poussé le constructeur allemand à miser sur le diesel.
    Les études de marché ont montré une nette augmentation des ventes d'automobiles diesels en raison du renchérissement du prix des carburants. Ceci justifie encore la décision de la marque allemande.
    Les responsables de marketing de la marque BMW affirment que ces nouveaux diesels possèdent les mêmes qualités de conduite que les BMW classiques.
    Toutefois sur l'aspect polluant du diesel, les responsables de BMW concluent que les rejets de CO2 et de NO2 sont en deçà des limites légales en Allemagne. BMW se fixe ainsi comme objectif de conquérir 5% du marché européen diesel dans un premier temps et 10 à 15% d'ici la fin de la décennie.

    · L'axe Volskwagen-Suzuki
    Le constructeur automobile allemand Volkswagen et sa filiale espagnole SEAT vont étudier les moyens de développer et de produire avec le Japonais SUZUKI une voiture de petite cylindrée en Europe. Les détails de cette coopération devraient être conclus en Mai ou Juin prochains.
    Si l'opération se concrétise, la production de cette nouvelle petite cylindrée aura lieu probablement en Espagne.

    Le nouveau véhicule sera vendu essentiellement en Europe, ont précisé les deux partenaires.
    Rappelons que SUZUKI n'est pas le premier japonais à coopérer avec Volskwagen. En effet, le constructeur allemand est déjà associé à TOYOTA, avec qui il produit depuis cinq ans des véhicules utilitaires dans une usine de HANOVRE.


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc