×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    En Bref

    Par L'Economiste | Edition N°:1 Le 31/10/1991 | Partager

    Recrutement: Les annonces deviennent publicité

    Les offres d'emploi dans la presse prennent la forme de publicité institutionnelle. Il y a quelques semaines le groupe Agouzzal exposait sur les pages des quotidiens ses activités et appelait les jeunes à le rejoindre. Vint le tour de l'OMP qui offrait des carrières à Tan Tan et nous révélait son potentiel économique. Le groupe Wafabank a lancé une campagne similaire ces derniers jours.
    Ces campagnes peuvent paraître étranges dans une conjoncture où le chômage des diplômés fait l'actualité. Si les candidats sont si nombreux il n'est pas besoin d'organiser ces campagnes de charme. Dans le besoin, ils se bousculent aux portes. Or l'objectif pour nos grands groupes est d'attirer les meilleurs, de recruter les candidats de qualité. Le responsable marketing de Wafabank, M. Abdelhamid Mrabet nous déclare que les candidatures reçues aux annonces ordinaires ne donnent pas satisfaction. Aussi, son groupe a choisi la publicité dite institutionnelle pour présenter sa culture d'entreprise ses perspectives de développement, la multiplicité des carrières qu'il offre et attirer les candidats de qualité.

    Gestion des stocks: Des flux tendus face à la grève

    La grève et la gestion des stocks sont liées. Tous les syndicats du monde guettent le niveau du stock de leur entreprise. Elevé, il est signe d'un marasme d'entreprise qui ne peut rien offrir de plus. Faible, il est signe d'un enrichissement de l'entreprise dont il faut profiter. La méthode des flux tendus en matière de gestion de stocks n'échappe à cette règle. Inspirée par les Japonais, Renault l'a appliquée dans ses usines françaises pour parvenir à un niveau de stocks de pièces minimal. De 14 jours de production en 1985, Renault est tombée à 5,8 jours. L'entreprise a gagné des milliards sur les financements des stocks, amélioré ses délais de livraiso,; et les conditions de travail de son personnel.
    L'usine Renault de Cléon, qui fabrique les moteurs et les boîtes à vitesse pour tout le groupe est en grève. Elle ne fournit plus les autres unités, qui sont démunis de stock,; et tout le groupe Renault tombe "en panne", en une semaine. Le chômage technique se généralise.
    Une méthode de gestion des plus performantes aboutit à une vulnérabilité dont le coût pourrait s'avérer élevé; surtout si le mouvement dure et le réseau mondial de pièces détachées d'entretien, n'est plus approvisionné.


    L'E.E.E, aux portes du Maroc
    L'Espace Economique Européen, l'EEE est né le 22 octobre après deux ans de tractations, entre les douze pays de la CEE et les sept de l'AELE (Suède, Finlande, Norvège, Autriche, Suisse, Islande et Liechtenstein), Association Européenne de Libre-Echange. Un an après le marché unique, le 1er janvier 1993, l'EEE sera, aux portes du Maroc, un marché de 380 millions assurant 40% du commerce mondial. Cependant, pour y accéder il faudra absorber "l'acquis communautaire" des douze qui sera étendu, et qui consiste 10.000 pages de directives européennes en matière douanière, de sécurité des produits, de normes de qualité, de protection sanitaire...

    Lafarge Coppée plein Sud
    Le groupe français Lafarge Coppée poursuit son ouverture vers le Sud de l'Europe. Sa division nouveaux matériaux, après avoir conclu un joint-venture en Grèce pour la construction d'une unité de production, et acheté 5 PME en Italie a pris une option sur 49% de la société espagnole Texsa. L'acquisition aurait lieu avant la fin de l'année. Texsa est spécialisée dans des matériaux spécifiques, comme les produits d'étanchéité de toiture et d'imperméabilisation de façade. La demande de ces matériaux prêts à l'emploi augmenterait en Europe du Sud et même au Maroc.


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc