×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Emploi & Carrière
    Lectures: Notre sélection de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:2174 Le 19/12/2005 | Partager

    ■ Pierre Gévard, Le guide de la lecture rapide, L’Etudiant, décembre 2005Ne pas perdre de temps. Que vous vous apprêtiez à passer un examen ou que vous vouliez perdre le moins de temps possible à lire les journaux du matin, ce guide est fait pour vous. Grâce à toute une série d’exercices et de tests, l’auteur vous présente ses méthodes pour augmenter votre vitesse de lecture tout en veillant à ce qu’elle reste efficace. Comprendre avant de lire. Que faire donc quand vous vous retrouvez devant un texte? Contrairement aux idées reçues, il faut prendre le temps de le découvrir, avant de se lancer tête baissée dans sa lecture. Même si ensuite vous ne pouvez pas faire l’économie d’entrer dans le corps du texte, c’est déjà autant de temps de gagné! Différentes techniques. A chaque lecture, son but et sa technique. Ce guide vous en donne toutes les clés: savoir jouer sur les différents niveaux de compréhension, exercer son oeil à capter toujours davantage de mots, faire confiance à son cerveau pour combler les vides d’une lecture en diagonale... Un livre à lire et à relire aussi souvent que possible!■ Pierre Pastor et Richard Bréard, Motiver, Liaisons, décembre 2005La motivation est une préoccupation constante dans toute organisation. Elle est au centre des réflexions des responsables qui veulent dynamiser leur entreprise ou leur service et présente dans la tête de chaque salarié qui s’interroge sur son intérêt quotidien à accomplir ses tâches.De quelles manières employeurs ou cadres peuvent-ils motiver leurs équipes? Qu’est-ce qui peut être pour l’employé source d’implication ou de démobilisation? Comment traiter les sujets d’actualité que sont la motivation des seniors et la motivation dans les services publics?Cet ouvrage a pour ambition d’apporter des réponses concrètes à ces interrogations. Après une présentation des principales théories et de leur mode de fonctionnement, les auteurs proposent un nouvel outil plus efficace, la théorie de l’adéquation, qui ne se résume pas à la longue analyse ou au catalogue des besoins du salarié.■ Jacques Aubret, Patrick Gilbert, Psychologie de la ressource humaine, PUF, novembre 2005Par «ressources humaines», on désigne globalement la contribution que des hommes, pris individuellement ou collectivement, peuvent apporter au fonctionnement des organisations, à la définition et à la réalisation de leurs objectifs. Utilisée au singulier, l’expression «ressource humaine» nous renvoie au rapport entre le projet humain et sa réalisation. En tant que science humaine, la psychologie participe de différentes manières à l’explicitation de ce rapport; en tant que science appliquée, elle apporte des données utiles aux gestionnaires dans la mesure où elle permet de comprendre les conduites humaines dans le tra-vail, et d’anticiper sur les conduites à venir. Quels sont les modèles permettant d’élaborer une approche psychologique de la ressource humaine?■ Christian Mayeur, Le manager à l’écoute de l’artiste, Editions d’Organisation, décembre 2005L’économie de la connaissance exige des dirigeants et des managers «entrepreneurs» qu’ils maîtrisent les formes de vie qui les entourent. L’art contemporain, à travers ses problématiques et ses processus de création, fournit des codes d’accès pour les déchiffrer et offre des angles de vue nouveaux, nécessaires à la création de richesse économique, sociale et culturelle.Avec des méthodes innovantes directement inspirées de l’art, de nombreuses pistes d’action pour manager autrement et des témoignages croisés de managers-entrepreneurs et d’artistes, ce livre vous permettra de mettre en oeuvre les transformations stratégiques dont dépendent la survie et le développement de l’entreprise de demain.■ Bernard Salengro, Le stress des cadres, L’Harmattan, décembre 2005Les cadres ont cette image d’Epinal de privilégiés parmi les salariés. Cependant, à la lumière des travaux de l’observatoire du stress, il ressort nettement que cette image appartient au passé: bien au contraire, ils sont sur la ligne de front et en présentent tous les stigmates! En effet, les cadres (au sens large du terme de responsables et de professionnels) le disent clairement au travers des sondages, des témoignages et des études qui leur sont consacrées ainsi que du ressenti des responsables syndicaux: ils n’ont pas assez de temps, pas assez de reconnaissance ni de visibilité et le sentiment d’être au début de l’industrialisation du tertiaire. Un cocktail explosif responsable de mauvaise productivité, de mauvaise santé et d’un climat social détestable. C’est du perdant perdant: il est temps de trouver une autre façon de faire, tout le monde y gagnera!

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc