×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Elle rugit

    Par L'Economiste | Edition N°:229 Le 09/05/1996 | Partager


    Tina la lionne repart pour une grande tournée mondiale avec des girls en short. Dans son dernier album, "Wildest dreams", elle chante ses rêves les plus sauvages. A 56 ans, elle respire la force et la sensualité. Oubliée, la vie de seconde, quand elle n'était que la Tina du duo Ike et Tina Turner. Elle donnait sa voix, ses sous et prenait des coups. Après la traversée du désert, elle s'est relevée pour une nouvelle carrière. Elle chante désormais avec les plus beaux (Sting), les plus forts (Bruce Willis) et même, pour le dernier, James Bond.
    A l'âge où d'autres cèdent à la ménopause comme une fatalité, la frêle gazelle noire a été surnommée "lionne" grâce à sa belle chevelure en crinière.
    Elle a raccourci sa jupe, exhibé ses cuisses galbées et mis à ses pieds des milliers de fans excités. Quand le démon de midi touche les dames, il réussit.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc