Culture

Courrier des lecteurs

Par L'Economiste | Edition N°:2172 Le 15/12/2005 | Partager

Un mariage gay?! Au Maroc?!

. Package démocratiqueLa démocratie est un package qui comprend toute une panoplie d’attributs dont les droits de l’homme. Multiples droits dont celui de disposer de son corps à sa guise. C’est du moins ainsi que les Etats démocratiques les définissent. Allons-nous accepter le package ou bien nous en servir pour ne retenir que ce qui nous convient? Certains vous diront que demain, au nom de ces grands principes, l’Occident nous imposera la légalisation du mariage homosexuel... autant le légaliser de nous-mêmes! Qu’en disent nos Oulama, nos juristes et nos défenseurs des droits de l’homme?Miranda. De quoi je me mêle...Que des gens aient des pratiques sexuelles différentes de la mienne, qu’ils clament leur amour à qui veut l’entendre et décident de se marier pour se retrouver dans un pays tolérant! Quelqu’un diable peut-il me dire en quoi ça va toucher ma vie ou constituer une menace pour quiconque? Laissons chacun vivre sa vie et ses convictions! Au lieu de faire attention à la vie des gens, posons-nous la question à nous-mêmes! Est-ce que nous sommes heureux en amour et fiers de ce que nous produisons? Si la réponse pour vous est oui! Profitez et laissez les autres le faire? Si la réponse est non, faites quelque chose pour changer votre situation (si vous le voulez), et laissez les autres trouver la réponse à leurs attentes comme ils désirent.Hassan. Nos ruesBon, je pense que le temps est arrivé de reconnaître l’existence des gays au Maroc. Ces gays ont toujours existé et ils existeront toujours, alors je crois qu’il vaut mieux accepter leur présence et cela ne peut être réalisé que s’il y a un vrai dialogue sur le sujet! Mais surtout en laissant de côté tous les préjugés! Les gays sont des personnes et des citoyens à part entière! Alors arrêtons de les traiter comme des déviants ou des athées! Nos «fokha» et nos politiciens arrêtez! de nous dire qu’on est dans un pays «arabo-musulman», car ce n’est qu’une illusion puisqu’on peut facilement prouver le contraire il faut juste descendre dans nos rues!!Simo de Meknès. Aspect politiqueL’aspect politique de cette affaire, et dont je viens de me rendre compte qu’aujourd’hui, c’est que l’acceptation d’une telle union constituerait une porte ouverte aussi bien pour les gays marocains que les hétéros; ces derniers en effet pourront se faire passer pour des gays en vue de rejoindre l’Europe. Et ça, croyez-moi, ni l’Europe ni un quelconque autre continent, ni le Maroc ne sauront le permettre.S.. Dieu a créé la diversitéOn va parler de Dieu (puisque l’argument religieux est le seul qui est de notoriété ici). Personnellement, et même si je pense que je suis très loin de tout savoir, je pense que Dieu ne se serait pas dérangé pour créer autant de sortes d’arbres, d’animaux, de couleurs, de paysages... S’il ne cherchait pas une certaine diversité... tout cet ensemble est beau et harmonieux... c’est grâce a la diversité que l’on est, que l’on vit... une société en accord avec elle-même est une société qui progresse... désolé d’en choquer quelques uns mais lorsque les musulmans connaissaient leur âge d’or, ils étaient beaucoup plus tolérants à l’égard de l’homosexualité ... Attention, je ne dis pas là que l’homosexualité fait le progrès loin de la …mais je dis qu’une société qui s’accepte avance... Que vous le vouliez ou non, il y aura toujours des homos alors au lieu de perdre notre temps à les embêter pensons plutôt à ne pas couler...Balam. CivilisationsLes rapports sexuels intragenres (masculin ou féminin) ont accompagné la constitution des cités et des civilisations. Tolérés dans certains cas, réprimés dans d’autres. Le fait nouveau est que des  gouvernements, européens surtout, ont donné des suites juridiques contre-nature aux pressions médiatiques des lobbies gays, lesbiens et trans bien que leur manifestation dite des fiertés à Paris du 29/6/2002, par exemple, n’avait rassemblé que cinq cents mille participants(es). Toutes les sociétés rejetaient l’homosexualité, de même que les religions monothéistes (cf. cas des partisans de Loth et les villes de Sodome et Gomorrhe). Usant de l’amalgame entre leur cas à origine physiologique ou psychique dont le rejet de l’autre partenaire, cas normal des humains en particulier, les lobbies très actifs des gays ont obtenu dans certains pays à instaurer par la loi les rapports de mariage et d’adoption   et oeuvrent pour qu’elles soient la règle. Mais supposons un instant sa généralisation dans une société et même  pour toute l’humanité, c’est le glas de l’espèce humaine qui ne pourra plus reproduire ses générations, elle sera, par cette déformation, inférieure même aux mollusques. En raison de l’extraterritorialité des consulats étrangers, le Maroc pourra toujours et dans son droit refuser de légaliser sur son territoire les contrats de mariage gays et ce qui s’ensuit comme  droits mutuels des personnes concernées impliquant des nationaux ou non. M. Benz


La pipe de Dilami

XY marocain, demande l’union avec XY étranger à l’ambassade /consulat de la planète Epsilon où les mariages gays sont permis et dont on taira les détails sous risque d’être météorisé. La science-fiction a été rapportée par L’Economiste édition 2163 du vendredi 2 Décembre. Cela se déroule bien chez nous au Maroc. Il paraît. Une avalanche de haricots (marinent mieux le week-end) diplomatiques et autres dont le Maroc peut bien se passer se déclenche sur un conte soigneusement goupillé. Tellement tabou le sujet, et tellement incertain le métier de nos reporters, que Naoufal Belghazi auteur du scénario sans acteurs, a simplement taxidermisé la bête pour n’en exhiber qu’un semblant d’ombre. Effet Tel Quel ou contamination d’un canard pourtant bien respecté? Alors M. Dilami, on l’allume ou on ne l’allume pas cette pipe? Lui


Pfffff !!!!

Je ne vois pas pourquoi les musulmans, pourtant très opprimés, s’acharnent sur les plus faibles et les minorités (on n’en est pas à notre premier coup d’ailleurs: esclaves, juifs, femmes...), pourquoi ne choisissons-nous pas de vivre en paix entre nous, en respectant nos différences, comme au temps de la gloire arabo-musulmane jadis? On est au XXIe siècle, quand est-ce qu’on va se réveiller? Et puis, qu’avons-nous contre des gens qui sont attirés par des personnes de même sexe? Est-ce que ça nous regarde d’abord? Qu’ont ils fait de mal? Est-ce qu’ils vont fouiller eux nos désirs les plus secrets pour les étaler sur la place publique et en faire un objet de haine? Il y a bien des hétéros arabes (et soi-disant musulmans) qui sautent tous les jours sur tout ce qui bouge, des fornicateurs en puissance comme vous dites. A ceux-là on tire notre révérence, leurs parents et amis en sont très fiers, c’est des vrais hommes, eux ... Pfffff !  Imaginez un instant, et peu importe le nombre ou les statistiques, imaginez un instant le calvaire que vivent ces personnes! Le nombre de fois où ils peuvent penser au suicide... la honte permanente qu’on leur fait vivre parce qu’ils existent tout simplement... Les occasions qu’ils vont rater dans leur vie pour réussir, s’intégrer et être bien dans leur peau ... Moi, je m’en fous de la sexualité des gays, tout ce que je leur espère c’est qu’ils s’en tireront dans la vie, qu’ils gardent la tête haute, et qu’ils trouveront un jour le bonheur comme tout le monde. Espérons que ce pays arrivera à les accepter et à les reconnaître comme êtres vivants ayants droit à une vie digne, sinon espérons qu’ils trouveront asile dans un de ces fameux pays que vous prenez tant de plaisir à insulter. Mais au moins, eux, ces Occidentaux non musulmans, ils n’enlèvent pas leur statut d’humain aux personnes qui sortent de l’ordinaire. Nemyax


Cadavres de poulet: Nouveau scandale

. Enquête onusienne?Et que font la police et la gendarmerie et les autres corps pour surveiller le territoire marocain? Ou bien on ne surveille que les individus. Il faut peut-être faire appel au juge Melis pour une éventuelle enquête internationale et désigner les coupables!   Bédouin. Mais que font les «poulets»?Entièrement d’accord avec Bédouin. Ce fait-divers ne devrait pas retenir l’attention du public plus qu’il n’en faut: les gendarmes et les chioukhs de la région doivent savoir exactement qui sont les coupables. Sinon, ce serait très grave et je commencerais à douter sérieusement de l’efficacité de nos services de sécurité. Qu’ils traquent les terroristes et aussi les apprentis terroristes, c’est bien, mais qu’ils continuent à faire leur travail de routine c’est aussi bien. Alors, messieurs, remuez-vous et trouvez-nous vite ce «poulocide» pour qu’il puisse être châtié conformément aux lois en vigueur!Un Marocain du bled. Mensonges, que des mensonges!!Je pense que les pouvoirs publics doivent cesser de nous mentir avec leurs différents communiqués sur la santé de nos volailles, et qu’il vaut mieux qu’ils aillent voir de quelle maladie ils sont morts. Et prions le grand Dieu que ça ne soit pas la fameuse grippe qui atterrit chez nous, car si c’est le cas, elle va nous ravager tous.   Citoyen. Les beaux discours Il est désolant de constater que le pessimisme dans lequel avait versé la majorité des intervenants sur votre forum consacré à la grippe aviaire soit confirmé par ce fait que je ne saurai qualifier de divers. Pendant que la palette d’autorités et d’intervenants dans ce dossier nous rassuraient sur leurs capacités respectives de contrôler totalement la situation, voilà qu’on découvre une montagne de cadavres de poulets à quelques kilomètres de la capitale même. Moralité, les beaux discours de ces responsables sonnent encore plus creux que nous ne le pensions. Comment peut-on prétendre contrôler les causes de mortalité des oiseaux migrateurs quant on est incapable de déterminer celles de poulets bien résidents au Maroc? Ce fait que certains voudraient banaliser risque de coûter à notre pays toute sa crédibilité puisque la panique aidant, les intervenants internationaux ne prendront pas à la légère cette affaire. Va-t-on camoufler de nouveau ce scandale et assurer l’impunité à ses auteurs, autorités, producteurs, etc. Papitou. LoiQue dire des comportements des personnes qui se sentent au-dessus de toute loi. Vraiment, c’est une honte et c’est un comportement qui dépasse la morale et le civisme et c’est celui de la plupart des gens sans conscience de leur débordement. Des solutions, il en existe. C’est un  simple geste, il suffit de procéder à une incinération à l’échelon local et ne pas polluer le milieu de vécu de toute la population marocaine en particulier locale, et aussi pour la politique du pays qui opte pour le tourisme. Allons messieurs, un peu de sérieux ne fait de mal à personne.Ridouane. ResponsabilitéCes gens n’ont vraiment pas honte de ce qu’ils ont fait? En voulant se débarrasser de ces cadavres, ils mettent en danger la santé des citoyens dont ils font partie! il y a bien d’autre façon d’éliminer ces poulets sans nuire à autrui. Mais d’un autre côté, c’est une bonne chose. Ça montre que les communiqués des responsables de la santé ne sont autres que les traditionnels blablabla... peut-être qu’avec cette affaire, ils auront un peu honte et feront leur travail correctement... peut-être bien... espérons.Naima


Devoir

Cette situation témoigne que des gens sans conscience continuent à se comporter en faisant fi de toutes les considérations de santé  et du bien-être des riverains. Dans l’espoir que cette situation sera maîtrisée dans l’immédiat, les autorités locales doivent faire leur devoir comme il faut pour mettre fin à cette anarchie qui sévie dans notre pays en matière de gestion des déchets.  A mon sens, des efforts restent à déployer par les différents organismes, aussi bien, relevant de l’Etat que les ONG, sans oublier les représentants des citoyens dans les conseils communaux, dont la mission principale est de veiller au bien-être des gens et de protéger l’environnement dans lequel ils vivent pour faire prendre conscience aux citoyens des dangers encourus par le non-respect de la salubrité de l’environnement.  Brahim A.


La France durcit sa politique d’immigration

. Chaque pays est libre de prendre des mesures propres pour sauvegarder son territoire des personnes à risque. Une sélection s’impose.  Ridouane   . INDH pour la FranceLa politique d’immigration s’inscrit dans le contexte électoral de la France et l’absence d’une vision réaliste de ce mouvement de contestation. Le rejet du projet de la Constitution européenne, la réforme de la Sécurité sociale, le chômage et la précarité. Un gouvernement qui annule les projets sociaux  pour la lutte contre le chômage   et l’exclusion préconisées par des socialistes. Une solution pour la France qu’elle trouve un projet ou initiative de développement humain comme le Maroc. A.A.. Ce n’est pas nouveauMalheureusement pour les immigrés, ce n’est pas nouveau. A chaque nouvelle élection présidentielle ou législative: pour justifier leurs échecs dans leurs politiques économiques et sociales, les gouvernements en place essaient de trouver des boucs émissaires qui sont les immigrés. De plus, ces immigrés de France sont des proies sans défense. En effet, contrairement à la plupart des pays du CEE, les immigrés de France n’ont pas le droit de voter aux élections municipales même en payant leurs impôts comme tous les Français. Depuis quarante ans la politique migratoire était un enjeu électorale. Aujourd’hui, deux phénomènes sont intervenus. D’abord, Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur et prétendant candidat à l’Elysée pour 2007 ne cesse de draguer les électeurs d’extrême droite qui ne représente actuellement quelque 20% de l’électorat. Pour rafler le plus d’extrémistes possibles, ce ministre candidat n’a d’autre choix faciles que d’ajouter encore de nouvelles lois dures sur l’immigration. Le deuxième phénomène c’est la violence dans les banlieues qui a donné une dimension particulière à la politique migratoire française. Maintenant, la France veut certainement choisir des nations migratoires facilement intégrables par la race et surtout la religion.Hocine. DurcissementLa situation des banlieues trouve son origine dans le cumul des  problèmes depuis le lancement des HLM et des  ZUP entre 1960 et 1970 où coulait à flots, seulement le béton. Sur le plan politique, la démission de l’Etat et des partis politiques a créé un vide comblé par les réseaux de l’économie informelle, les territoires de bandes et les zones des prédicateurs de tout genre dans et autour des mosquées déclarées ou clandestines. Les jeunes qui ont pratiqué, à tort, la terre brûlée. La France est en droit de légiférer en matière d’immigration mais pas comme solution aux problèmes de ses banlieues qui sont: le rapport de la société française et de l’Etat avec les résidents des banlieues qu’ils rejettent dans les faits tout en les déclarant de nationalité française et enfin le travail sousterrains de l’économie informelle et aussi des réseaux fondamentalistes, qui instrumentalisent la religion pour leur projet politique utopique de l’instauration d’un espace ou de l’Etat de dictature autocratique wahabite de type taliban.B.


Les rappeurs répondent à Sarko

Attaqués par la droite sur la violence supposée de leur musique, des rappeurs répondent sur le Web en créant des morceaux détournant les discours de politiques, notamment ceux de Nicolas Sarkozy. Allez voir et écouter:http://onsfoudkilao.neufblog.com/reggaetime/files/the_sarko_skanking.mp3...


Corbeaux, attention à vos plumes!

Depuis que cette page est ouverte à nos lecteurs, nous traitons des dizaines de lettres, fax et mails par semaine. Parmi ces courriers, tentent parfois de se glisser… des «corbeaux»: nous en avons identifié deux qui avaient essayé d’usurper l’identité d’une autre personne. La proportion est donc extrêmement faible et montre bien que nos lecteurs sont des gens honnêtes. Mais à l’attention particulière des corbeaux, L’Economiste rappelle que ce genre de pratique tombe sous le coup du code pénal.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc