×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Ciao Gianni Versace

    Par L'Economiste | Edition N°:289 Le 17/07/1997 | Partager

    Les feux de la rampe s'éteignent. Les pas des top models cessent. Tout le monde de la mode se met debout pour saluer le départ du maître. Versace n'est plus. Le grand couturier italien Gianni Versace a été tué de deux balles dans la tête mardi dernier à la porte de sa luxueuse villa de Miami. Triste sort d'un grand homme de la mode. Selon des sources policières, rapporte l'AFP, il ne semblait pas s'agir d'une «tentative de vol» et que le couturier» était bien la cible».
    Le présumé coupable serait un jeune homme de race blanche âgé d'une vingtaine d'années. La mort de Gianni Versace, 50 ans, a laissé en émoi tous les habitants de Miami et à leur tête le maire du Comté qui a déploré cet acte de violence gratuite. Versace «était un des hôtes les plus prestigieux de la ville».
    Aujourd'hui un peu partout dans le monde, on ressent cette même tristesse et cette même incompréhension devant un acte non encore élucidé au moment où nous mettions sous presse. Versace avait en effet une grande place dans le coeur de tous les amoureux de la mode. Une grandeur à l'image de son immense talent et de son génie sans limite.

    Le couturier américain Calvin Klein a estimé que «le monde de la mode a perdu un des grands créateurs de notre temps». «Gianni Versace a créé un style unique», a ajouté Calvin Klein. Ce qui le différencie en effet, c'est son style qui était toujours jeune.
    Gianni Versace est né en 1946, à Reggio de Calabre, dans le Sud déshérité de l'Italie. C'est en 1978 qu'il lance la griffe Gianni Versace, avec une collection féminine automne-hiver, et ouvre une centaine de magasins exclusifs. L'année suivante, il concevait sa première collection homme.
    Il avait présenté sa dernière collection haute-couture automne-hiver le 6 juillet à Paris. Versace vivait dans sa maison de Miami avec sa soeur Donatella pendant une partie de l'année seulement, alternant avec New York.
    Pour Cathy Horn, journaliste à Vanity Fair, qui a récemment écrit un livre sur lui, il «avait une énorme vitalité». «Il n'apparaissait pas comme un homme qui pouvait attirer ce genre de violence». Terrible destin d'un homme qui aimait tellement la vie et qui aimait créer de belles choses tout autant. Adieu l'artiste...

    Salim LAHJOMRI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc