×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Champs nouveaux pour le dessin et l'informatique : Mouette-Production s'installe dans le graphisme publicitaire

    Par L'Economiste | Edition N°:4 Le 21/11/1991 | Partager

    L'explosion, au cours des deux dernières années, de la communication au Maroc, crée de nouvelles branches et attire les investissements. Il s'agit autant d'investissements technologiques que d'investissements en compétences: les talents y sont soutenus par des formations de plus en plus pointues, avec, en plus, l'apport de l'informatique. Les agences de publicité se félicitent de l'éclosion autour d'elles de ces nouvelles sociétés spécialisées dans le graphisme, qui viennent enrichir leur démarche.

    Créée en janvier 1991, Mouette-Production est spécialisée dans le graphisme publicitaire, la publicité d'entreprise, dans "l'infographisme".

    Info signifie ici informatique et graphisme dessin, et le tout donc se rapporte au dessin sur ordinateur, à partir de logiciels sur Macintosh.

    Le champ d'activité de la société se situe au niveau de la conception d'image de marque au travers de logotypes, d'autocollants, d'affiches, de brochures, de catalogues, de cartes de voeux, des cartes de visites, de papiers en-tête,... tout support publicitaire qui représente un vecteur d'image pour une société ou une personne privée.

    La société réalise aussi des dessins de pin's, broches miniatures qui connaissent un développement considérable aujourd'hui.

    Une fois le dessin conçu, la société Mouette-Production établit le contact entre le client et un fabricant ou sous-traite elle-même la fabrication du produit.

    Conception et réalisation

    Concernant le déroulement du travail proprement dit, celui-ci connaît plusieurs phases.

    Au départ, il y a le côté créatif, c'est-à-dire l'idée que la main de l'artiste met en images, parfois avec de nombreuses esquisses préalables.

    Le dessin est ensuite introduit dans l'ordinateur par le scanner qui permet d'obtenir l'image sur le Macintosh.

    Avec des logiciels de retouche, tel qu'Illustrator, les contours sont retravaillés avec précision; des couleurs sont attribuées à l'aide d'une palette composée de 16 millions de couleurs, ayant chacune sa référence Pantone. Enfin, Pagemaker ou X PRESS, logiciels de mise en page, sont utilisés pour positionner le logotype sur une carte de visite ou un papier en-tête, par exemple.

    Une fois la maquette réalisée, elle est sauvegardée sur une disquette puis envoyée au flashage, qui permet de passer de la disquette aux films. Les films sont sélectionnés selon les différentes couleurs choisies, puis expédiés à l'imprimerie ou à la sérigraphie, selon les cas.

    Mouette-Production intervient dans des domaines aussi divers que l'industrie pharmaceutique, l'hôtellerie, l'alimentaire.... La société travaille également avec des clubs sportifs ou des associations de plage pour lesquels elle crée des logos, des dessins, des T-Shirt, des serviettes de plage....

    En plus de l'infographisme, les promoteurs de Mouette-Production, M. Cochain comme son épouse Nora sont diplômés en architecture. Toutefois, ils ont mis l'architecture entre parenthèses pour se consacrer essentiellement au dessin et à l'informatique.

    Une profession jeune

    Un de leurs atouts, estime Mme Cochain, est la maîtrise du dessin d'art qui, avec toute sa rigueur, sa structure et sa cohérence, constitue une aide précieuse et indispensable au niveau de la conception. M. Cochain, directeur de Mouette-Production, s'est également spécialisé en C.A.O, Conception Assistée sur ordinateur, durant deux années à Paris.

    Selon M. Cochain, l'infographisme est une profession jeune au Maroc. Le problème rencontré est le manque de personnel qualifié, sachant travailler ou manipuler l'informatique graphique.

    Ils sont "une poignée qui circulent d'agence en agence moyennant un salaire plus élevé a chaque fois", selon l'expression de M. Cochin.

    Enfin, dans le cadre de ses objectifs de développement et de diversification, Mouette-Production projette d'aménager des stands d'exposition. En janvier 1992, après un an d'existence, Mouette-Production changera de nom pour prendre celui de Mouette Graphique

    Aux yeux du grand public, le graphisme publicitaire paraît quelque chose d'assez simple voire même être le produit du hasard. Au contraire, les erreurs ne pardonnent pas et aujourd'hui, ce travail est une profession à part entière, avec pour chaque genre publicitaire, sa spécificité: "un bon graphisme vaut mieux qu'un long discours" dit-on dans la profession qui se félicite de l'apport informatique. Celui-ci permet de gérer, stocker et combiner un ensemble de données textuelles, graphiques et sonores, de manière à soutenir le talent et l'initiative humaine.

    M.O.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc