×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:3344 Le 19/08/2010 | Partager

    . Logiciels de sécurité: les ventes gagneront 11,3% en 2010Les ventes mondiales de logiciels de sécurité devraient augmenter de 11,3% en 2010 pour atteindre 16,5 milliards de dollars, après une année 2009 marquée par un léger ralentissement, a estimé le cabinet d’études Gartner. En 2009, elles avaient progressé de 7%, à 14,8 milliards de dollars (11,5 milliards d’euros). Selon les analystes, la sécurité restera l’un des domaines aux plus fortes croissances dans le marché des logiciels professionnels, en raison de la sophistication croissante de l’éventail des menaces.La hausse des ventes sera d’abord portée par les investissements des particuliers, qui devraient dépenser 4,2 milliards de dollars (3,3 milliards d’euros) en 2010, contre 3,9 milliards de dollars en 2009. Les entreprises devraient elles représenter un chiffre d’affaires de 3 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros), contre 2,9 milliards de dollars en 2009.. Chine: Les IDE grimpentLes investissements directs étrangers (IDE) que la Chine a reçus en juillet ont augmenté de 29,2% en glissement annuel, pour atteindre 6,924 milliards de dollars. Le chiffre porte le volume des IDE en Chine depuis le début de l’année à 58,35 milliards de dollars, soit une progression de 20,65% par rapport à l’année dernière. L’afflux des IDE a connu pendant deux mois consécutifs une croissance de plus de 20% en base mensuelle, ce qui reflète une reprise solide des IDE en Chine. Le secteur manufacturier a reçu 47,94% du total des IDE en juillet tandis que les services en ont reçu 45,09%. Un total de 14.459 entreprises à capitaux étrangers ont été autorisées à s’implanter en Chine entre janvier et juillet, soit une hausse de 17,9% en glissement annuel.. Demande de révision du calcul des déficitsA l’initiative de la Pologne, neuf pays membres de l’UE, notamment ceux d’Europe de l’Est, ont demandé à l’UE de prendre en compte le coût des réformes des régimes de retraite dans le calcul du budget et des déficits, a déclaré mardi dernier le ministre hongrois de l’Économie. Si ces coûts étaient comptabilisés, cela permettrait de réduire les déficits et l’endettement des pays qui ont entrepris de telles réformes, estiment des analystes.Le ministre polonais des Finances a confirmé qu’il s’agissait de la Lituanie, la Lettonie, la Bulgarie, la Suède, la Slovaquie, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie et la République tchèque. . Vente à découvert: la position allemande critiquéeDes économistes du Fonds monétaire international (FMI), consultés par la Commission européenne sur la réglementation des ventes à découvert, ont critiqué dans un rapport la position allemande consistant à interdire cette technique sur les marchés.La vente à découvert est une technique permettant de gagner de l'argent grâce à la baisse de la valeur d'un actif financier (action, obligation, titre de dette complexe, etc.). Elle consiste à emprunter cet actif à un prix inférieur à celui du marché avec l'espoir de le rendre au prêteur à un moment où il vaudra encore moins.Entérinant et étendant l'interdiction de certaines opérations à découvert décrétée par l'autorité de régulation des marchés (Bafin) en mai, les députés allemands ont voté en juillet l'interdiction des ventes à découvert dites «à nu«, qui consistent à revendre un actif que l'on ne détient pas encore, mais que l'on compte acheter ultérieurement. Le personnel du Fonds a estimé que même coordonnée dans toute l'Union européenne, une interdiction était largement inapplicable.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc