×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:3338 Le 11/08/2010 | Partager

    . TUI Travel abaisse ses perspectivesLe tour-opérateur britannique TUI Travel, numéro un en Europe, a lancé hier mardi un avertissement sur résultats. Ceci en raison d’une baisse de ses réservations au Royaume-Uni et sur fond de pertes creusées en raison du nuage de cendres volcaniques, ce qui l’a fait chuter en Bourse. Le groupe a indiqué avoir essuyé une perte opérationnelle de 460 millions de livres sur les neuf premiers mois de son exercice 2009/2010 qui s’achèvera en septembre, en hausse de 33% par rapport à un an plus tôt. La perte nette part du groupe a, quant à elle, grimpé à 409 millions de livres, contre 304 millions un an plus tôt. Sur la même période, le chiffre d’affaires a chuté de 8% à 8,224 milliards.. Airbus mise sur le Moyen-Orient et l’AfriqueAirbus est en bonne voie pour s’assurer des commandes représentant au total plus de 50 avions au Moyen-Orient et en Afrique cette année. La concurrence est rude entre Airbus et son rival américain Boeing pour décrocher des contrats avec les compagnies aériennes de Moyen-Orient. Celles-ci sont actuellement en plein essor et sont en quête d’avions long-courriers plus rentables dans la perspective de l’établissements de «hubs» mondiaux dans la région. Pour rappel, Airbus et son rival américain Boeing étaient au coude à coude pour les commandes d’avions sur les sept premiers mois de l’année marqués par une reprise du secteur.. CMA CGM/Albert Frère: Pas d’accord Le financier belge Albert Frère a interrompu la semaine dernière ses discussions pour entrer dans le capital de l’armateur français en difficultés CMA CGM, un des leaders mondiaux du transport maritime (propriétaire de la Comanav). Les discussions se sont heurtées à un désaccord sur les droits qu’aurait eus Albert Frère en tant que futur nouvel actionnaire du groupe. Les discussions se poursuivent «avec plusieurs investisseurs dans la perspective de trouver rapidement un accord», est-il indiqué.. Facebook fait l’objet de suspicionsFacebook vient de dépasser, le mois dernier, les 500 millions de membres (dont 15 millions en France), six mois après avoir franchi le cap des 400 millions. Des chiffres qui suscitent toutefois des interrogations. Les 500 millions sont des membres actifs : «ils se sont connectés et ont réalisé une action sur leur compte dans les trente derniers jours », explique-t-on chez Facebook, sans toutefois pouvoir préciser s’ils correspondent tous à des personnes physiques ou s’il y a dans ces 500 millions des doublons ou des personnes morales. La situation se complique dès lors que l’on aborde le ciblage, pourtant au coeur du modèle économique du site. . H1N1/OMS: Fin de la première pandémie grippale du siècle L’Organisation mondiale de la santé a déclaré, hier, la fin de la pandémie de grippe H1N1, la première du XXIe siècle. Avec ses quelque 18.500 décès depuis avril 2009, la pandémie s’est avérée nettement moins dévastatrice qu’une simple grippe saisonnière. L’OMS a été à de nombreuses reprises accusée d’avoir été influencée par les laboratoires pour déclarer l’alerte pandémique qui a automatiquement provoqué la production massive d’antiviraux et de vaccins achetés par millions par les gouvernements. Ces derniers se sont retrouvés avec des stocks sans précédent de médicaments, les populations ayant largement boudé les campagnes de vaccinations. . Chine: L’excédent commercial au plus haut En juillet, l’excédent commercial chinois a atteint son plus haut niveau en 18 mois, selon des chiffres publiés hier. Ce qui remet au coeur du débat la politique de change chinoise qui maintient le yuan à un taux particulièrement bas. A noter que les exportations ont bien résisté et même progressé de 38,1% par rapport à l’année précédente pour atteindre un record de 145,5 milliards de dollars (110 milliards d’euros). Les exportations à destination des Etats-Unis et de l’Union européenne ont particulièrement augmenté par rapport à juin. Les importations, en revanche, ont affiché un recul inattendu. Une conséquence probable des efforts de Pékin pour freiner la spéculation immobilière et éliminer des capacités obsolètes dans le secteur manufacturier. La Chine affiche un excédent commercial de 28,7 milliards de dollars en juillet, le plus élevé depuis janvier 2009, contre 20 milliards de dollars en juin.. Pentagone: Série de mesures d’économiesRobert Gates, le secrétaire américain à la Défense, a annoncé lundi dernier une série de mesures visant à réduire les coûts de fonctionnement du Pentagone. Il s’agit notamment d’une baisse de 10% du budget consacré à ses sous-traitants et la suppression de l’un de ses principaux commandements. Epargné par le gel des dépenses décidé par l’administration américaine, le Pentagone bénéficie d’un budget 2011 en légère hausse à 700 milliards de dollars, y compris l’effort de guerre en Irak et en Afghanistan. Le budget du Pentagone, premier poste budgétaire des Etats-Unis, représente plus de 40% de l’ensemble des dépenses militaires mondiales.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc