×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:3339 Le 12/08/2010 | Partager

    . Moulay Yacoub «sans bidonvilles» en 2011Le coup d'envoi des opérations de recasement des bidonvilloises au niveau de la province de Moulay Yacoub vient d’être donné. Ce qui permettra l’amélioration les conditions de vie de 3.598 ménages. Dans le détail, cette opération consiste dans le recasement de 3.118 ménages au niveau de la commune rurale Aïn Chkef, le relogement de 80 ménages dans la commune rurale Sbaa Rouadi, la restructuration de deux quartiers au profit de 400 ménages et l'ordonnancement architectural des constructions relevant de la même commune. Le recasement concerne le site d'accueil Al Inbiat 1 qui accueillera 450 ménages de douar El Kiffane, alors que le site Inbiaat 2 sera réservé aux 434 ménages recensés à Douar El Koubaniya et aux 533 ménages recensés dans environ 14 poches de bidonvilles éparpillés à travers la province. Pour sa part, le pôle urbain Ras El Ma constituera le support spatial d'accueil du reste des ménages concernés par ce programme, notamment le centre de Zlilig.Estimée à 250,33 millions de dirhams, cette opération est financée à hauteur de 87 millions de dirhams par l’Etat. La province de Moulay Yacoub devrait être déclarée sans bidonvilles en 2011.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc