×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Bourse: Légère baisse

    Par L'Economiste | Edition N°:3335 Le 06/08/2010 | Partager

    Les indices replongent en zone négative à l’issue de la séance de jeudi. Le baromètre de toutes les valeurs cède 0,38% à 11.709,38 points. De son côté, l’agrégat des valeurs les plus liquides se déleste de 0,34% à 9.562,37 points. En conséquence, les performances annuelles sont ramenées à 12,12% pour le Masi et 12,97% pour le Madex. Dans la foulée, la capitalisation recule à 569 milliards de DH. Côté variations, Salafin enregistre la plus forte hausse de la séance. Il s’apprécie de 4,03% à 645 DH. La société de financement vient d’annocer un programme de rachat de ses propres actions. Il porte sur 4,95% du capital. L’opération sera réalisée entre le 17 août 2010 et le 16 février 2010. Derrière la financière, on retrouve Risma qui s’adjuge 3,23% à 320 DH. CTM enregistre une hausse de 1,67% à 305 DH. Dans des proportions similaires, Stokvis Nord Afrique gagne 1,63% à 62,5 DH. Sonasid progresse de 1,31% à 2.320 DH.A l’inverse, Centrale Laitière a été l’un des principaux contributeurs à la baisse du marché. Il se déleste de 5,97% à 10.390 DH. Non loin, ONA se déprécie de 5,82% à 1.521 DH. Crédit du Maroc enregistre une baisse de 5,63% à 805 DH. Promopharm fait mieux avec une contre-performance de 4,57% à 773 DH. Aluminium du Maroc limite sa baisse à 4,44% à 1.400 DH.Au niveau de la physionomie, le marché a traité 48 valeurs parmi lesquelles 23 sont en hausse, 21 en recul et 4 stagnent. Dans ces conditions, le volume d’affaires se hisse à 657 millions de DH dont 199 millions réalisés sur le marché central et 442 millions de DH au titre d’une augmentation de capital. Il s’agit de la recapitalisation de Crédit du Maroc par conversion des dividendes. A la clôture jeudi, IAM et Addoha ont drainé chacune 51 millions de DH. BCP suit avec 40 millions de DH.F. Fa

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc