×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Equilibre travail/vie privée
    Les salariés préfèrent les petites entreprises

    Par L'Economiste | Edition N°:3818 Le 03/07/2012 | Partager
    Préserver la vie de famille, une priorité
    Les employés maghrébins plus épanouis
    Les résultats d'une enquête mondiale

    Les petites entreprises enregistrent un meilleur score de l’équilibre travail/vie privée par rapport aux grandes structures. Ce qui laisse entendre que la complexité des procédures administratives et la bureaucratie dans ces grandes entreprises empêchent les salariés d’avoir plus de contrôle sur leur vie professionnelle

    LES salariés maghrébins arrivent mieux à équilibrer travail/vie privée. En effet, selon l’indice Regus sur l'équilibre travail/vie privée (1), lancé récemment, davantage de salariés maghrébins notent une amélioration dans ce domaine. Et bien qu'elles travaillent toujours plus dur, les personnes interrogées déclarent s'épanouir davantage à leur poste, et plus d'un tiers d'entre elles ont le sentiment qu'il leur reste suffisamment de temps à passer à la maison ou à consacrer à leurs loisirs. «Cet indice démontre que cet équilibre est un important facteur de croissance pour l'entreprise. Cette étude fournit des éléments établissant de façon indéniable le lien entre la productivité et un mode de vie plus souple et plus sain, de quoi inciter les entreprises à repenser au plus vite leurs pratiques», affirme Samir Osseini, consultant en coaching professionnel, qui a créé son propre cabinet international via des bureaux virtuels qu’il loue dans plusieurs centres Regus du Maghreb,
    L’indice Regus constate ainsi une amélioration de 53% du rapport travail/vie privée au Maghreb entre 2010 et 2012, suivant les résultats d’une étude mondiale menée auprès de plus de 16.000 professionnels dans plus de 80 pays.
    «Après l'effondrement des marchés observé avant 2010 et les fortes turbulences économiques qui ont suivi, il n'y a rien d'étonnant à ce que les salariés s'estiment plus heureux aujourd'hui», indique pour sa part Joanne Bushell, vice-présidente régionale de Regus,
    En effet, la majorité des sondés déclarent s'épanouir davantage dans leur travail (76%) et plus d'un tiers estime disposer de suffisamment de temps à passer à la maison ou à consacrer à leurs loisirs (39%). De même, 79% des salariés  affirment être plus performants qu'en 2010, ce qui confirme le lien entre productivité et équilibre travail/vie privée.
    Plus d'un tiers (37%) des personnes interrogées constate que les entreprises se sont efforcées de réduire la durée des trajets travail-domicile pour leurs employés, reconnaissant ainsi l'impact négatif de trajets quotidiens trop longs.
    Cette amélioration de l’équilibre travail/vie privée semble être une tendance générale au niveau mondial. Plus de 61% des professionnels l’ont constatée en 2012 par rapport à 2010. En atteste une nette amélioration de l’indice Regus de 24% passant de 100 points en 2010 à 124 points en 2012. Et bien qu’ils soient positifs, ces résultats peuvent être améliorés durant la prochaine décennie, selon les auteurs de l’enquête Regus.
    Autre fait notable, l'étude confirme que des employés plus heureux sont également plus productifs, une large majorité des personnes interrogées déclarant avoir gagné en productivité depuis 2010. Ainsi, plus de 74% des travailleurs au niveau mondial affirment qu’ils sont plus performants et productifs, alors que 69% sont plus heureux au bureau par rapport à 2010 et 59% satisfaits du temps qu’ils passent en famille. Plus de 41% des enquêtés pensent que leurs entreprises contribuent pour alléger le quotidien de leurs employés, en adoptant des horaires de travail plus flexibles. Cependant, les entreprises doivent encore consentir des efforts pour améliorer l’équilibre travail-vie/privée de leurs salariés. Et si l’équilibre est amélioré dans les entreprises toutes tailles confondues, les plus petites sortent du lot. Elles sont celles qui enregistrent les meilleurs scores avec 130 points contre 109 pour les grandes structures. L’indice a ainsi évolué de 27 points pour les petites entreprises entre 2010 et 2012.
    Rappelons que Regus est leader mondial de la mise à disposition d’espaces de travail, avec une gamme de produits et services allant de bureaux entièrement équipés aux salles de réunions et de formation, de business lounges au plus grand réseau de studios de vidéoconférence. Des clients tels que Google, GlaxoSmithKline et Nokia ainsi que des milliers de petites et moyennes entreprises, externalisent leurs bureaux et besoins en espaces de travail à Regus, leur permettant ainsi de se concentrer sur leur cœur d’activité. Le groupe offre ses prestations à plus d’un million de clients à travers ses 1.200 centres d’affaires, répartis dans 550 villes et 95 pays.


    Aziza EL AFFAS
    (1) L'indice prend en compte des indicateurs de satisfaction professionnelle et les déclarations des sondés quant à l'équilibre travail/vie privée qu'ils atteignent, qu'il corrèle à des données concrètes telles que les horaires de travail et la durée des trajets entre domicile et lieu de travail.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc