×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Economie numérique: L’APEBI prospecte le Languedoc-Roussillon

    Par L'Economiste | Edition N°:3818 Le 03/07/2012 | Partager
    Pour un meilleur échange du savoir et des bonnes pratiques

    Quel avenir pour l’économie numérique ? La Fédération marocaine des technologies de l’information, l’APEBI, a rencontré, en début de semaine, les professionnels de la Région Languedoc-Roussillon. A l’occasion d’une table ronde, les deux parties ont manifesté leur souhait de collaborer ensemble pour stimuler ce marché entre les deux rives de la Méditerranée. L’objectif étant de favoriser les « échanges de savoir et de bonnes pratiques dans le secteur de l’économie numérique » a souligné Mohamed Lakhlifi, président de l’APEBI. Cette rencontre avait donc pour objectif de mettre en relation les acteurs marocains et languedociens du secteur afin d’aboutir à des stratégies de coopération. Principaux aspects abordés : les nouveaux marchés et défis de l’Internet. Cloud computing, internet mobile et autre big data (stockage de données très volumineuses) ont été au cœur des discussions. Ces domaines connaissent un taux de croissance beaucoup plus élevé que celui des marchés traditionnels des services. A noter que l’ensemble des participants à cette rencontre se sont accordés sur l’importance de l’influence de l’environnement numérique sur la compétitivité de tous les secteurs. Dans l’optique de pérenniser les perspectives de coopération entre le Maroc et la Région du Languedoc-Roussillon, les professionnels se sont engagés à organiser fréquemment des rencontres interentreprises (B2B) entre Marocains et Languedociens. L’élaboration d’une cartographie des compétences est également prévue pour permettre une meilleure connaissance des besoins en formation des deux parties. De plus, à l’horizon 2013, un Digiworld Club Maroc devrait être inauguré en partenariat avec l’Institut de l’audiovisuel et de la communication en Europe (IDATE) sur le modèle des Digiworld Club existants déjà à l’étranger. L’APEBI sera d’ailleurs présente au Congrès international de l’IDATE à Montpellier du 14 au 15 novembre prochain. L’APEBI, créée en 1989, se veut être l’interlocuteur du secteur de l’informatique et de la télécommunication auprès des pouvoirs publics et des entreprises. Elle entretient d’importantes interactions avec les instances nationales et internationales.


    Omar BELKAAB

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc