×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Agenda

    650 experts en conclave à Marrakech

    Par L'Economiste | Edition N°:296 Le 18/09/1997 | Partager

    La deuxième édition de l'Université de la Communication des pays de la Méditerranée tiendra ses assises à Marrakech du 23 au 25 octobre prochain. Stratégies et réalités des sociétés méditerranéennes de l'information seront au centre des débats.


    LA messe des professionnels de la communication aura lieu à Marrakech. Le palais des Congrès abritera la deuxième édition de l'Université de la Communication des pays de la Méditerranée qui se déroulera du 23 au 25 octobre prochain.
    Organisée par le Centre Régional d'Education Permanente et d'Action Culturelle (Crepac) d'Aquitaine (France) et la chaîne de télévision 2M, cette édition aura pour thème «Stratégies et réalités des sociétés méditerranéennes de l'information». La manifestation se propose de clarifier les choix stratégiques des Etats du pourtour méditerranéen et des différents opérateurs qui y interviennent et montrer concrètement les retombées effectives de la société de l'in-formation. L'événement scientifi-que se veut un forum de réflexion, de débat et d'anticipation sur le développement de la société de communication.
    Près de 650 experts en provenance de 15 pays méditer-ranéen sont attendus pour l'édition de Marrakech. Les médias nationaux et européens ne sont pas en reste: TV5, la Cinquième, Euronews et d'autres organes sont également attendus.

    La première édition d'Ifrane qui s'est tenue sous le thème: «société d'information: le défi de la Méditerranée» avait réussi à drainer quelques 400 participants. Elle a cependant souffert de l'absence d'opérateurs et de chefs d'entre-prises
    «L'ambition de cette deuxième université est de permettre aux participants de nouer des contacts et de développer des projets après avoir fait le point sur l'avancée des techniques et de leurs usages», indique M. Abderrahim Ouardane de l'agence Forum 7, partenaire de cette manifestation.
    L'émergence d'une société d'information sera donc débattue entre acteurs et professionnels de la communication (audiovisuel, presse écrite, télécommunication), mais aussi en présence des acteurs de tous les autres secteurs d'activités.

    40 ateliers, 3 sessions d'information


    Cette année, en dehors des médias et des télécommunications qui restent deux points d'ancrages de la manifestation, l'éducation et la formation d'une part et l'entreprise d'autre part seront en effet les sujets majeurs de l'analyse et des démonstrations. Le program-me consacre une part essentielle à ces pôles d'applica-tions.
    «En outre, d'importantes décisions au niveau de l'in-formation, l'éducation et l'emploi seront d'ailleurs annoncés «, est-il indiqué.
    Articulée en plusieurs axes, la deuxième édition de l'Université de la Communication, s'organise autour de carrefours, de 40 ateliers, de 3 sessions d'information et de débats. Près de 80 conférenciers aborderont entre autres les stratégies des opérateurs, l'évolution des marchés et des politiques et les hypothèses pour un panorama
    futur des médias en Méditerranée. Seront également abordés les stratégies des grands groupes
    (euro-méditerranéens), les auto-routes de l'information, les télécom-munications et le multimédia.

    Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc