×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    6,17% du capital de la BMCE changent de main

    Par L'Economiste | Edition N°:240 Le 25/07/1996 | Partager


    Après quelques semaines de recul les indices CFG et USI ont terminé la période du 17 au 23 juillet avec une légère hausse à 0,67% et 1% respectivement. Cette petite reprise des cours s'est accompagnée d'un vigoureux bond du chiffre d'affaires qui a atteint, tous papiers confondus, 811.477.607,2 DH, soit 3 fois plus que la semaine précédente. A l'origine de cette forte hausse, 794.000 titres BMCE, soit 6,17% du capital, qui ont été échangés à 400 DH. Cette transaction représente un peu plus de 78% du volume. La corbeille continue donc d'être peu fréquentée. Au total, le chiffre d'affaires sur ce compartiment s'est élevé à 111.514.828 DH dont 93.543.550 pour les actions. La demande a été aussi relativement faible sur les BDP I et II qui ont à peine dépassé 9 millions de DH au lieu de 31,6 millions une semaine plus tôt, alors que les obligations, traitées essentiellement en cessions directes, atteignaient un volume de 27.833.455,2 DH.

    Au total, sur le marché officiel, toutes les valeurs ont terminé la semaine en hausse ou au pire ont été échangées à un cours inchangé.

    Après son repli de la semaine précédente, la BCM est revenue à son cours de 595 DH, gagnant 9DH par rapport à sa première cotation. BMCE a été vendue à un même cours de 400 DH, alors que Wafabank gagnait 4 DH à 410. BMCI et CIH n'ont connu qu'une seule cotation à 270 et 158 DH respectivement.

    Pour les financières, Eqdom à été échangée à 785 DH et Sofac à 410. Quant aux portefeuilles, la SNI s'est stabilisée à 550 après avoir perdu 2 DH à 548, en milieu de semaine. L'ONA a été vendue à 385 et Zellidja a grimpé de 15 DH à 330.

    Côté pétrolier, la Samir se reprend petit à petit, terminant la semaine à 251 DH contre 247 pour sa première cotation.

    Autres valeurs cotées: Brasseries à 1.270 DH, Centrale Laitière 1.350, Lesieur 1.100 et la Cior 318. CTM-LN et GTM ont pour leur part terminé la semaine à 335 et 308 DH respectivement, gagnant 7 et 3 DH.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc