×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    2M dévoile sa grille du Ramadan

    Par L'Economiste | Edition N°:3332 Le 03/08/2010 | Partager

    . Le concept «Caméra Café» débarque au Maroc. En moyenne, 50% de taux d’audience pour les films doublés en darija TOUS les moyens sont bons pour capter les plus forts taux d’audience durant Ramadan. Et 2M a mis le paquet pour ce mois sacré et dont elle vient de dévoiler le programme. «Cette année, nous avons consacré plus des 2/3 de notre programmation à la production nationale sur une tranche horaire allant de 17h à 1h du matin», affirme Zouheir Zrioui, directeur d’antenne et des programmes. La production de fiction nationale a en effet presque doublé. Pour le mois sacré, l’encouragement de la production nationale se matérialise par des moments d’humour avec les sitcoms telles que «Yak hna jirane», «Oqba lik», «Saadi B’bnati» et tant d’autres. De plus, l’incontournable Hassan El Fed fera son show quotidien pour nous inviter dans un monde décalé. Les caméras cachées sont aussi au rendez-vous avec «Jar wa majrour» et «Taxi 36». En fait, comme chaque année, l’humour domine la programmation de nos chaînes nationales. Ramadan oblige, les familles se regroupent autour du f’tour pour un moment de partage et de convivialité. Nouveauté pour cette année, la chaîne de Salim Cheikh diffusera «Caméra Café». Une des séries les plus populaires en France, avec des gags et des situations hilarantes devant une machine à café. La licence a été obtenue par la maison de production Vidéorama à raison de 60 épisodes pour commencer. Ceci pour toute la région du Maghreb. «Nous espérons, à cet effet, présenter au public un produit de qualité. En outre, nous engagerons d’autres partenariats pour bénéficier davantage de licences de séries européennes», estime Moulay Ahmed Belghiti, directeur général de Vidéorama. Par ailleurs, le 7e art conserve sa place dans la grille des programmes avec des réalisations aussi bien nationales qu’internationales et des téléfilms produits par 2M. « Même si la production locale coûte plus cher que l’acquisition de séries étrangères, le produit national reste privilégié», estime Zrioui. La deuxième chaîne renforce ainsi sa politique d’encouragement de la production nationale. De plus, le théâtre marocain marque aussi sa présence avec la projection en direct de la pièce théâtrale «Bnat lalla Mennana».Les séries étrangères doublées en darija se taillent également une grosse part dans la grille des programmes. En effet, «ces feuilletons réalisent des taux d’audience records atteignant en moyenne 50%», annonce Zrioui.Enfin, plusieurs émissions en rapport avec le Ramadan sont aussi au menu. Ainsi, pour la 7e année consécutive, la deuxième chaîne et le ministère des Habous et des Affaires islamiques organisent le concours de psalmodies du Coran.M. Az

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc