×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Six mois après son IPO, Mutandis confirme

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5589 Le 10/09/2019 | Partager
    Le chiffre d’affaires du groupe ressort en hausse de 6,4% au premier semestre
    L’activité se maintient dans sa globalité à l’exception du segment Produits de la mer
    La poursuite du désendettement en partie bénéfique pour l’augmentation des profits
    croissance_089.jpg

    Mutandis parvient à réaliser un semestre remarquable. Le groupe voit son activité progresser dans sa globalité à fin juin. Ses bénéfices aussi

    Les six premiers mois de Mutandis en Bourse sont pour le moment bénéfiques. Le groupe qui se présente comme accélérateur de marques vient de boucler un semestre en croissance quelques mois à peine après son introduction sur le marché action (décembre 2018).

    A fin juin, les performances financières maintiennent un rythme de progression soutenue de 6,4% de l’activité globale grâce aux volumes dans un contexte où les prix sont restés plus au moins stables. Ce qui semble être en phase avec les prévisions présentées en février.

    Ainsi le chiffre d’affaires semestriel de Mutandis est porté par l’activité «Détergent» dont les revenus augmentent de 16% à 306 millions de DH, en grande partie, générée par ses marques propres (+20%). Progression aussi pour l’activité Bouteilles alimentaires. Le segment s’adjuge une hausse de 12% à 129 millions de DH du fait de l’augmentation des volumes dans les catégories eaux, boissons gazeuses et de l’export. Progression quasi identique pour le segment Jus de fruits (+11%) qui atteint un revenu de 35 millions de DH. Cette évolution incombe à un bond de 21% du volume écoulé consécutivement à la forte augmentation des ventes au Maroc (+35%).

    L’évolution du chiffre d’affaires de la société aurait pu être plus conséquente si le segment de Produits de la mer n’avait pas reculé de 8% à 212 millions de DH. Cela est dû à «la décision du groupe d’arrêter simultanément les deux navires pour maintenance au cours du premier semestre».

    Sur le plan de l’exploitation, la progression de l’EBE est à deux chiffres (+10,3%) à 105 millions de DH. Cette hausse s’explique par trois principaux facteurs: amélioration de la marge sur coûts variables sur la quasi-totalité des activités, bonne maîtrise des coûts fixes et intensification de l’effort marketing.

    Fort de cette hausse de l’EBE, le résultat net courant s’améliore de 15% à 41 millions de DH à fin juin. Ce chiffre est retraité des éléments non courants ainsi que des impôts différés. Il profite du désendettement du groupe qui fait baisser les frais financiers ainsi que la hausse des amortissements en relation avec le plan d’investissement du groupe.

    La bonne tenue de l’activité réelle de Mutandis ne se traduit pas forcément sur son évolution boursière. A l’heure où nous mettons sous presse, la valeur en Bourse est en recul de 1,89% depuis le début de l’année pour un cours d’ouverture de 179,55 DH. 

    Moulay Ahmed BELGHITI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc