×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    IT: Appel à projets pour les startups africaines

    Par L'Economiste | Edition N°:5573 Le 09/08/2019 | Partager
    Startex 2019 cible les solutions et produits innovants
    Réalité augmentée, réalité virtuelle, robotique, intelligence artificielle, blockchain…
    it-073.jpg

    Plus de 50 startups ont pris part à la 3e édition de l’Aitex. Elles ont pu présenter leurs technologies, développer leur réseau, débattre d’idées nouvelles et rencontrer les donneurs d’ordre (Ph. Jarfi)

    Startups, chercheurs, designers, geeks, étudiants… Les passionnés afri­cains de l’innovation sont la cible d’un appel à projets lancé par la Fédération des technologies de l'information, des télécom­munications et de l'offshoring (APEBI). Les inscriptions ont bel et bien démarré et le deadline a été fixé pour le 25 août.

    Sont concernées les startups innovantes issues du continent ou de la diaspora afri­caine ayant des solutions/produits inno­vants. Objectif: leur permettre de révéler leur potentiel et gagner en visibilité. Les projets visés devront tourner autour des technologies de rupture (réalité augmen­tée, réalité virtuelle, robotique, intelligence artificielle, blockchain, impression 3D & internet des objets, e-learning...).

    Chaque candidat est tenu de réaliser une vidéo (d’une durée maximale d’1 minute) pour exprimer sa motivation et convaincre le comité de sélection pour choisir son projet.

    Le jury devra se réunir le 5 septembre pour sélectionner 50 projets. L’annonce des résultats est attendue pour le 10 sep­tembre. Les projets primés seront présen­tés lors de l’Africa IT Expo, de l’Universi­té d’été de la CGEM (13 et 14 septembre) ainsi que l’Emerging Valley (3 au 5 dé­cembre à Marseille) qui se veut un hub stratégique de l’innovation qui connecte l’Europe, la Méditerranée et l’Afrique.

    Une opportunité pour les startups sélec­tionnées d’être présentes au niveau de ces grands événements tech et de bénéficier de rendez-vous one to one avec différents clients potentiels. Cet appel à projets a été initié par l’APEBI en partenariat avec l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) et l’Agence du développement digital (ADD) en préparation de la 4e édi­tion de l’Africa IT Expo (AITEX) prévue les 24 et 25 octobre à Rabat.

    Un forum tech de l’innovation émergente qui se veut une plateforme d’échange, de partenariats et de rencontre autour de l’innovation. A travers cet événement, l’APEBI ambi­tionne de contribuer fortement au déve­loppement des écosystèmes du digital et de l’économie numérique au niveau conti­nental.

    La 3e édition de l’Aitex a accueilli plus de 1.200 participants venus de diffé­rents pays (Congo, Sénégal, Côte d’Ivoire, France, Gibraltar…). Ces professionnels représentaient plus 10 secteurs d’activité issus de 15 pays, dont 52 experts IT, 50 startups. Par ailleurs, plus de 120 contacts B to B ont eu lieu au cours de cet événe­ment.

    Mohamed FOFANA avec N.D.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc