×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Le PJD secoué par la démission d’El Azami

    Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5561 Le 22/07/2019 | Partager

    Driss El Azami El Idrissi a démissionné de la présidence du groupe parlementaire du PJD au Parlement. Plusieurs sources affirment que ce départ est intervenu suite au vote majoritaire de la loi-cadre de l'enseignement. Un vote qui a suscité la colère de Abdelilah Benkirane, ancien secrétaire général du PJD. Il aurait demandé une « rectification dans les plus brefs délais». Proche de l’ancien chef du gouvernement, Driss El Azami, également maire de Fès, n’avait pas d’autre choix. D'où sa décision de quitter la présidence du plus important groupe parlementaire (125 membres) à la Chambre des Représentants. Les observateurs se demandent quelles seront les répercussions sur le PJD.

    Y.S.A

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc