×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    The «Morocco Corner» s’invite chez les Vikings

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:5556 Le 15/07/2019 | Partager
    Un stand marocain mobile présent lors des rassemblements historiques et culturels dédiés à la culture des Vikings
    Le concept original et décalé d’un Marocain résident au Danemark pour promouvoir le Maroc auprès des pays scandinaves

     

    morocco_corner.jpg

    Au milieu des tentes vikings des marchés de la culture viking organisés régulièrement dans les pays scandinaves, on retrouve le «Morocco Corner», une tente marocaine qui propose une halte pour parler de l’histoire et de la culture du Maroc et qui donne un avant-goût du pays à divers produits et activités 100% marocains (produits du terroir, artisanat, tissage, cuisine, etc.)

    Fier de ses ancêtres vikings, grands explorateurs, guerriers et marchands, le peuple scandinave est particulièrement sensibilisé à la protection de sa culture. Avec son  penchant prononcé pour les activités de plein air, il s’attache à une activité culturelle d’un genre particulier: les marchés de l’histoire dédiés aux Vikings. Ces rassemblements à but culturel et touristique font revivre l’époque médiévale à la manière des Vikings, et attirent des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Les participants (acteurs et figurants) reconstituent la vie telle qu’elle était à cette époque: des tentes vikings sont dressées, des costumes de l’époque sont portés, des stands proposent des produits et aliments traditionnels, des menuisiers, des forgerons et des dresseurs de chevaux font la démonstration de ces métiers tels qu’ils étaient pratiqués à l’époque. Ce type de marchés fait revivre l’atmosphère du moyen âge de la culture slave et viking. Tout au long de la durée de l’évènement, des concours et des simulations de batailles de style viking se déroulent côte à côte avec des expositions d’armes et d’armes traditionnelles.

    morocco_corner1.jpg
     

    C’est au milieu de cette ambiance qui semble sortir tout droit d’un livre d’histoire qu’une tente se détache du décor avec son style particulier, et surtout par son hôte qui n’a rien d’un Viking. C’est le «Morocco Corner», le seul stand non viking, tenu par Adnane El Idrissi, Marocain résident au Danemark, un personnage à multiples facettes. Dans sa tente de style berbère, il est à la fois le grand voyageur marocain Ibn Battuta, Moha le Garrab (le marchand d’eau) et, surtout, le célèbre Ibn Fadlan, dit le «treizième guerrier», personnage connu dans l’histoire nordique et qui a traversé le territoire viking à l’époque du règne des Abbassides au neuvième siècle. «Le Morocco Corner et ses personnages Ibn Fadlan, Ibn Battuta et Moha le marchand d’eau, est un model promotionnel au nom et au format qui s’intègre parfaitement dans la perception des Scandinaves et leur manière de découvrir le monde et les cultures des autres peuples. Ce format qu’ils connaissent et apprécient est un avant-goût de ce que le Maroc peut offrir comme expériences à ses visiteurs», explique Adnane El Idrissi, porteur de ce concept. Ainsi, le Morocco Corner est un stand marocain sous forme de tente qui se déplace dans les marchés de l ́histoire des Vikings dans les pays scandinaves, et qui fait découvrir le Maroc aux visiteurs, à travers son histoire, sa culture et ses produits du terroir.

    ________________________

    Ces rassemblements à but culturel et touristique font revivre l’époque médiévale à la manière des Vikings, et attirent des centaines de milliers de visiteurs chaque année

    ________________________

     

    morocco_corner_3.jpg
     

    Le Morocco Corner existe officiellement depuis une année. Il est agréé par le musée et le ministère de la Culture au Danemark et surtout accueilli par la communauté viking en tant que partie de l’histoire locale. Lors d’un rassemblement, le coin Maroc propose aux visiteurs, et en particulier les enfants, des workshops culturels avec la participation de deux professeurs d’histoire. Ils y offrent un cours d’histoire sur le Maroc, dont une partie raconte les rapports commerciaux établis entre les marins venus de l’Afrique du Nord jusqu’en Island. 
    Le Morocco Corner, c’est aussi des spectacles folkloriques mettant en avant le mode de vie et les traditions des habitants de différentes régions du Maroc. En effet, lors du déroulement de ce type de rassemblements, la fin de la journée est dédiée à des activités qui redonnent vie aux anciennes coutumes des soirées festives vikings. Chaque groupe d’exposants propose alors de la cuisine ancestrale et des chants anciens. Le Morocco Corner offre, de son côté, un aperçu de la culture marocaine, en réalisant des tagines et tangias traditionnels cuits sur des braseros, et dégustés avec les chefs des autres tentes vikings, à la façon marocaine. 
    Ainsi, à travers l’originalité de son concept «The Morocco Corner», soutenu par le musée et le ministère de la Culture du Danemark, Adnane El Idrissi compte contribuer à la promotion et au développement du tourisme au Maroc, en offrant une image décalée du pays, qui correspond au goût de l’aventure de la population scandinave, mordue de l’histoire, de la culture et de la découverte des autres peuples.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc