×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Brèves internationales

    Tests de résistance de la Fed: Les résultats

    Par L'Economiste | Edition N°:5546 Le 01/07/2019 | Partager

    L'ensemble des dix-huit grandes banques aux Etats-Unis ont réussi les tests de résistance de la Fed. Cependant, Crédit Suisse n'a reçu qu'un feu vert conditionnel à son plan de distribution de capitaux, a annoncé le régulateur bancaire. La banque centrale américaine n'a pas d'objection aux versements de dividendes ni aux plans de rachats d'actions desdites banques. Elle demande toutefois à Crédit Suisse Holding USA de remédier à des points faibles limités, qui sont liés aux projections de pertes que la banque subirait dans ses activités de négoce en cas de crise. «Crédit Suisse va donc devoir modifier son processus de distribution de capital d'ici le 27 octobre, un délai relativement court», a indiqué la Fed. En réaction, Eric Varvel, patron de la holding suisse aux Etats-Unis, a indiqué que la banque «prenait acte des inquiétudes relayées par la Fed et comptait remédier totalement à ce problème dans le délai imparti». En attendant, la banque peut distribuer les mêmes dividendes qu'en 2018 et, dès rectification, pourra augmenter cette distribution selon ses plans. Qu'une seule banque ait été mise à l'index sous condition représente un progrès, selon la Fed. En 2018, Deutsche Bank avait échoué aux tests et trois autres banques avaient obtenu un feu vert sous condition (Goldman Sachs, Morgan Stanley et State Street Corporation). Si Deutsche Bank aux Etats-Unis a fait des progrès cette année (ce qui s'est traduit par un feu vert pour sa holding américaine), la banque allemande a encore beaucoup à faire, a insisté un haut responsable de la Fed. Cette année, deux banques américaines ont par ailleurs modifié en cours de route leurs plans de distribution de capitaux pour obtenir un satisfecit. Il s'agit de JPMorgan et Capital One.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc