×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Concours privés de médecine: Amzazi fixe les règles du jeu

    Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5543 Le 26/06/2019 | Partager

    Les facultés de médecine, de médecine dentaire et de pharmacie privées, au nombre de 8, devront se conformer à la nouvelle note du ministre de l’Education nationale, Saaïd Amzazi, pour sélectionner leurs étudiants. La moyenne d’accès au concours ne pourrait être inférieure à 14,4/20, soit le seuil minimum pratiqué par les facultés publiques en 2018-2019. Le concours est composé d’une présélection et d’un examen écrit. Pour la présélection, seule la note du bac (75%) et celle du bac régional (25%) seront prises en compte. Celles du contrôle continu ne seront pas comptabilisées. Le nombre d’étudiants autorisés est de 856 au total. Les épreuves seront organisées entre le 25 juillet et le 3 août. La rentrée des classes doit être effective au plus tard le 16 septembre.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc