×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Loisirs et restauration: De nouveaux investissements à Tanger-De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5542 Le 25/06/2019 | Partager
    Le groupe Tahiti Beach mise 25 millions de DH dans le secteur
    Après le restaurant O Saveur, Côté Sud, un beach club à Ba Kacem
    En projet, l’acquisition d’un hôtel pour compléter l’offre
    tanger_tourisme_5542.jpg
    Le groupe Tahiti Plage lance, dès la fin de cette semaine, un beach club à Tanger. Il s’agit de Côté Sud, un restaurant situé à la plage de Ba Kacem, un des spots les plus prisés de la ville (Ph. HS)

    Tanger, qui dispose aujourd'hui de tous les atouts d'une grande métropole, attire de plus en plus de visiteurs. Séjours de business, tourisme balnéaire, croisiéristes, et surtout aujourd'hui grâce au Boraq, une clientèle d'affaires qui se déplace pour la journée de Casablanca ou Rabat  et qui se détend dans l’un des nombreux établissements avant de rentrer en fin de soirée. 
    Une nouvelle donne à laquelle la destination n'est pas totalement préparée et qui attire des investisseurs de marque dans les filières de la restauration et le loisir. Objectif, faire de Tanger la nouvelle «place to be» pour les courts voyages d'affaires, se mesurant ainsi à Casablanca ou Rabat en la matière. Un créneau porteur dans lequel le groupe Tahiti Plage a décidé d'investir. En effet, fort de son savoir-faire, le spécialiste du balnéaire à Casablanca lance, dès la fin de cette semaine, un nouvel établissement dans la capitale du Détroit. Il s’agit de Côté Sud, un restaurant situé à la plage de Ba Kacem, un des spots les plus prisés de la ville, indique Guillaume Rocca, gérant de l’établissement. La nouvelle adresse se veut aussi une table de midi, adaptée aux amateurs du farniente et aux inconditionnels du transat, en bord de mer. Il offre une centaine de couverts avec une touche de luxe pour se démarquer de la concurrence de plus en plus féroce sur le segment de la restauration gastronomique à Tanger. Une centaine de transats seront également mis en place. Le nouveau Beach club emploiera une trentaine de personnes et l’investissement consenti a été de 13 millions de DH, selon le gérant. Un projet mené en étroite collaboration avec les autorités locales.
    Côté Sud rentre dans le cadre du développement du groupe O Saveur dont le premier établissement, qui porte le même nom, a été acquis en 2017 par le groupe Tahiti Plage. L’arrivée d’air frais et du nouvel investisseur ont permis au restaurant O Saveur de devenir le fer de lance du groupe à Tanger. L’investissement, 10 millions de DH, avait permis, à l’époque, de refaire la décoration et d’adjoindre d’autres espaces au restaurant comme une nouvelle terrasse ou encore un espace exclusif à l’étage, un bar à tapas aménagé et plusieurs salles. Un endroit idéal pour les amateurs de foot ou pour ceux qui veulent se détendre en fin de soirée. Côté Sud complète ainsi l'offre du groupe afin de satisfaire une large frange de la clientèle locale et de passage en lui offrant un espace plus convivial. 
    Le promoteur des projets compte également dans son giron une boutique-hôtel à Mohammedia, le Sphinx. Un lieu mythique aux habitués comme Maria Callas ou Edith Piaf ou encore Jacques Brel qui lui dédia même une chanson, «Jeff», avant de fermer ses portes en 1970 et de renaître, comme l’animal mythique en 2016. A Tanger, les ambitions sont identiques. Hicham Sedki compte investir dans un hôtel de charme à l’image du Sphinx. Les recherches sont en cours et permettraient de transformer l’O Saveur en un véritable groupe touristique à Tanger, souligne le gérant de l’établissement. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc