×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossier Spécial

    Sur quelles chaînes regarder les matchs

    Par L'Economiste | Edition N°:5540 Le 21/06/2019 | Partager
    La bagarre Beinsport contre l’Iptv s’annonce serrée
    Arryadia diffusera uniquement les rencontres du Maroc
    Canal+Sport, Eurosport, Beout Q et plusieurs chaînes africaines

    Sur quelles chaînes pourrez-vous regarder les rencontres de la CAN qui démarre ce vendredi 21 juin jusqu’au 19 juillet? Les droits de diffusion pour la région Mena, de laquelle relève le Maroc, appartiennent au groupe Beinsport. La chaîne qatarie diffusera l’intégralité des matchs, de la phase des poules jusqu’en finale. A noter cependant que la chaîne publique marocaine Arryadia diffusera tous les matchs des Lions de l’Atlas.

    Si vous êtes équipés d’un récepteur de télé par Internet, l’Iptv, comme la plupart des ménages, vous avez l’embarras du choix. Vous pouvez zapper entre les chaînes de Beinsport, Canal+Sport et, pour ceux qui le veulent, se brancher sur Beout Q, la chaîne saoudienne qui pirate ostensiblement les programmes de Beinsport malgré des poursuites judiciaires.

    Eurosport reste aussi une option (sur l’Iptv), la filiale du groupe TF1 possède les droits de diffusion de la CAN pour l’Europe. Cette option peut être une solution efficace de back-up au cas où le serveur de Beinsport est saturé. Vérifiez néanmoins votre débit Internet car il y aura embouteillage dans la bande passante.

    Le groupe sénégalais GFM, propriété de l’artiste musicien et ancien ministre, Youssou Ndour, diffusera également l’intégralité des rencontres de la CAN. Les deux chaînes du groupe, TFM 1 et TFM 2, figurent sur les «favoris» des chaînes africaines captées par le récepteur Internet. Le succès de l’Iptv au Maroc est tel qu’il a contraint Maroc Telecom à reconsidérer les ambitions de son bouquet télé. Les abonnements ont fondu, 30.000 actuellement contre 140.000 il y a quelques années. Il faut dire que le prix de l’abonnement à l’Iptv est imbattable: selon les options et le vendeur, il varie entre 300 et 500 DH.

    Les rares ménages et les particuliers ayant souscrit à un abonnement Beinsport peuvent regarder les matchs sur Beinsport ou en retransmission streaming sur le site de Bein Connect. Ceux qui n’ont ni l’Iptv, ni l’abonnement Beinsport, pourront se rabattre sur la chaîne publique Arryadia pour les rencontres de l’équipe nationale.

    L’abonnement de Beinsport est décliné en plusieurs formules. Comptez 1.449 DH /an pour le service Bein Box Office HD1sport avec 58 chaînes et 2.699 DHS/an pour l’option Bein Box Office HD1 avec 88 chaînes.

    Guerre de l’opinion

    Selon les analystes, la chaîne Beout Q, qui pirate tous les programmes de Beinsport, fait partie de la panoplie de représailles de l’Arabie saoudite à l’égard du Qatar. Les deux pays ont rompu les relations diplomatiques, Riyad accusant Doha de «soutenir le terrorisme».
    Dans le match qui l’oppose aux hackers proches de Riyad, Bein Média Group cherche aussi à gagner la bataille de l’opinion. C’est ainsi qu’il a offert gracieusement la retransmission des matchs aux pays arabes présents à la CAN pour combattre la chaîne pirate Beout Q. Cette dernière s’est fait connaître de manière tonitruante en diffusant les matchs du mondial 2018 en Russie. Malgré les procédures judiciaires engagées par la FIFA et les Qataris, les pirates saoudiens font de la résistance.

    Ferdaous EL GHAZALI

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc