×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Les paiements en ligne cartonnent

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5533 Le 12/06/2019 | Partager
    Achats, impôts, avions… les services les plus utilisés
    Plus de 187% de croissance en 3 ans, selon le CMI
    paiment_en_ligne_033.jpg

    L’activité de paiement via internet reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 97,3% en nombre de transactions et de 91,6% en montant

    Le paiement en ligne entre de plus en plus dans les mœurs des Marocains. Entre le premier trimestre 2016 et la même période cette année, le nombre de transactions via Internet a fait un bond de 187%, variant de 786.000 opérations à 2,2 millions. Les chiffres remontés par le Centre monétique interbancaire (CMI) sont en croissance continue.

    Plus de 2,3 millions d’opérations de paiement en ligne ont été réalisées par les sites marchands et sites des facturiers affiliés, durant le 1er trimestre 2019, via des cartes bancaires marocaines et étrangères. Soit un montant global de 1,1 milliard de DH, en progression de +18,7% en nombre et +41,1% en montant par rapport à la même période en 2018. «L’activité de paiement via internet a été favorisée par les grands facturiers, les compagnies aériennes et les services eGov», explique-t-on chez CMI.

    En effet, la modernisation des moyens de paiement des créances publiques contribue à la croissance continue des statistiques du paiement via internet. Application mobile, guichets automatiques bancaires, application Mobile Banking… autant de canaux de paiement sans frais dans lesquels a investi la TGR depuis 2015. Le dispositif de la TGR permet aux contribuables de régler leurs dus auprès de 15.000 points de paiement (9.000 guichets physiques et 6.000 guichets automatiques).

    Les transactions des cartes marocaines, qui représentent 97,3% des opérations et 91,6% du montant des paiements via internet, ont évolué de 17,9% en nombre d’opérations entre le 1er trimestre 2018 et la même période cette année. En valeur, elles ont grimpé de 0,7 milliard de DH à 1 milliard de DH.

    Globalement, l’activité monétique marocaine (paiement via internet, sur GAB, chez les commerçants, retrait…) a réalisé 97,2 millions de transactions et 80,7 milliards de DH durant le 1er trimestre 2019, souligne le rapport d’activité monétique émis par le CMI. Celle-ci a progressé de 10,5% en nombre d’opérations et de 9% en montant par rapport à la même période en 2018.

    M.Ko.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc