×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tourisme/Oriental: Un coup de promo pour booster la destination

    Par Ali KHARROUBI | Edition N°:5515 Le 14/05/2019 | Partager
    Le CRT et la CGEM lancent une action commune
    Organisation d’un forum sur le tourisme et le climat des affaires en juin
    tourisme-oriental-1-0015.jpg

    Marina, plages de sable clair au bord de la Méditerranée, infrastructures d’animation,  Saïdia dispose de tous les atouts pour fidéliser sa clientèle et attirer de nouveaux visiteurs (Ph. A.K.)

    Les réunions de coordination vont bon train entre le Conseil régional du tourisme de l’Oriental (CRT/O) et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), section Oriental. Le but est de lancer des actions communes et promotionnelles pour la destination.

    Dans le pipe également, l’organisation d’un forum, fin juin, sur l’importance des infrastructures touristiques dans l’amélioration du climat des affaires. C’est ce qui a été décidé lors de la réunion du lundi 6 mai, regroupant les bureaux des deux entités. Une rencontre consacrée à la mise en place d’une stratégie commune pour booster l’activité touristique dans la région, via l’implication des entrepreneurs et hommes d’affaires.

    Le réseau de la CGEM avec ses 90.000 membres directs et affiliés est en mesure d’enclencher la dynamique convoitée pour la destination. D’abord via ses affiliés et ensuite en initiant une série d’événements à visée économique dans la région.

    tourisme-oriental-2-0015.jpg

    Le tourisme est hissé dans l’Oriental en levier de croissance et a besoin de stratégies accompagnatrices percutantes pour qu’il puisse aboutir. «C’est ce que peut apporter la CGEM grâce à son expérience, sa vision adaptée à l’évolution des marchés porteurs et sa solidarité à l’égard des secteurs qui créent l’emploi», confie à L’Économiste Nouredine Bachiri, président régional de la CGEM/Oriental.

    Depuis la constitution du nouveau bureau, le CRT est en contact permanent avec les professionnels du tourisme et les compétences locales pour promouvoir la destination, échanger les expériences et proposer des alternatives concrètes en accord avec la Vision 2020. Une vision basée davantage sur le qualitatif que le quantitatif.

    C’est ce qui explique en partie pourquoi le CRT cible la clientèle CGEM. «Si on arrive à intéresser 20% des adhérents de la CGEM, c’est au moins 18.000 touristes de plus pour la station. S’y ajoute l’effet amplificateur du bouche à oreille», précise un hôtelier de la station.

    tourisme-oriental-marina-0015.jpg

    Intervenant lors de cette rencontre, Yousef Zaki, président du CRT de l’Oriental, a dressé un tableau exhaustif sur l’évolution de la station balnéaire de Saïdia depuis son ouverture en 2009. Comme il a rappelé les principales démarches entreprises pour marketer la destination.

    Il a également présenté l’ensemble des partenaires du CRT, les conventions signées, les plans d’action et les réalisations en matière d’infrastructures et renforcement de la capacité litière. Il n’a pas cependant omis de rappeler les défis à relever en matière de qualification des ressources humaines, d’ouverture de la station le long de l’année et de proposition de packages adaptés aux bourses marocaines.

    Reste à signaler que la feuille de route du CRT/O pour le développement du tourisme régional s’articule autour du développement du tourisme balnéaire, cultuel, l’écotourisme, le thermal et les produits du terroir.

    De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc