×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Bricoma Holding investit 220 millions de DH

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5501 Le 23/04/2019 | Partager
    Ryad Square table sur 3 millions de visiteurs par an à Rabat
    Le mall vient enrichir l’offre retail de la capitale
    bricoma-holding-001.jpg

    Le mall Ryad Square vient étoffer l’offre retail à Rabat. Déployée sur plus de 15.000 m2 (R+2), la nouvelle destination shopping et loisirs a ouvert ses portes le 19 avril (Ph. BH)

    Le groupe Bricoma officialise son entrée dans l’immobilier commercial avec l’ouverture d’un mall à Rabat, à Hay Riad. Baptisé Ryad Square, le nouveau centre commercial s’étend sur 34.000 m² dont, 15.000 m² de surface de vente. Le site a mobilisé un investissement de 220 millions de DH.

    Le groupe leader du bricolage n’est pas seul dans le tour de table. D’autres investisseurs institutionnels ont participé au projet. «Notre objectif est de compléter l’offre actuelle de la zone et attirer plus de 3 millions de visiteurs par an», fait valoir Mohamed Filali Chahad, PDG de Bricoma Holding.

    FC2B, porté par Bricoma Holding, promoteur et maître d’ouvrage, table sur 650 millions de chiffre d’affaires global que pourrait générer l’ensemble des enseignes du mall et la création de plus de 750 emplois direct et plus de 4.000 indirects.

    Le mall abrite une cinquantaine de locaux commerciaux comprenant des enseignes d’alimentation et grandes surfaces (Super U, qui ouvre son premier magasin au Maroc, Venezia Ice, Dip’N’Dip…), de bricolage et décoration (Bricoma, Cosmos, Miro Home…), enseignes de mode (Levi’s, Koton, Tommy Hilfiger…), loisirs, culture et service.

    Selon une étude du secteur de la franchise au Maroc, réalisée par l’institut d’études de marché C&O Marketing, seulement 50% des marques présentes au Maroc sont localisées à Rabat. Sur un parc global de 462 réseaux de franchises, à peine 50%, soit 229, se trouvent  dans la capitale politique contre 91% à Casablanca.

    Ryad Square vient enrichir un marché jusque-là dominé par les locaux en pieds d’immeubles (street retail), principalement sur les avenues Fal Ould Oumeir à Agdal, Annakhil à Hay Riad et la route des Zaërs. Mais également compléter l’offre dans la zone, avec des locaux répondant aux besoins exprimés en termes de normes et standards (linéaires de façades, hauteurs sous plafond, masse commerciale critique…).

    Le mall vient s’insérer dans une zone commerciale déjà bien ancrée dans l’esprit des habitants de la capitale et prisée par les Rbatis compte tenu de son accessibilité et facilité de stationnement. Une zone de chalandise «qualitative» localisée à 5 minutes de la zone de bureaux de Hay Riad et à proximité immédiate des bureaux du projet Zenith. Le mall permettra en plus de capter une clientèle de passage sur la rocade.

    Avec les projets d’aménagement de la vallée du Bouregreg, Arribat Center (à Agdal), Technopolis, du tramway Rabat-Salé et du domaine Dar Essalam, Rabat affiche des ambitions nouvelles et compte se distinguer par son attractivité.

    M.Ko.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc