×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Opération plage propre à Tanger: Un exemple à suivre !

    Par L'Economiste | Edition N°:5493 Le 11/04/2019 | Partager
    operation-plages-propres-093.jpg

    Près de 300 personnes ont récemment participé à une importante opération de nettoyage de la plage de Malabata à Tanger. Une initiative citoyenne qui a permis de collecter plus d’une tonne de déchets et qui a fait réagir bon nombre de nos lecteurs. (cf. notre édition du 01/04/2019) 

    ■ Une démarche à généraliser
    Bonne initiative, mais il faut éduquer les enfants et les générations de demain… De plus, il n’y a pas que la plage qui est menacée par les détritus. Il en est de même pour nos trottoirs et nos routes ! Une situation qui n’est pas prête de changer!
    Taieb Zerktouni
    ■ Une question d’éducation avant tout
    Pour ne pas avoir à nettoyer les plages trop souvent, il faut que les citoyens apprennent à ne rien jeter dans la nature et à la préserver !
    EL MENGAD

    ■ Quid des autres plages ?
    A quand une mobilisation similaire pour d'autres plages ? L’exemple de celle d’El Haouzia (à El Jadida), qui fait partie du Plan Azur et est déclarée Pavillon bleu année après année, est une véritable honte !
    EMO

                                                                   

    Rabat: La capitale voit sa face transformée

    rabat-bateau-093.jpg

    ■ Encore loin du compte !
    Soyons réalistes ! Rabat est encore loin de pouvoir siéger aux côtés de capitales mondiales ou même secondaires comme Lisbonne, Oslo, et Varsovie. La ville souffre de points noirs dont notamment celui du transport. Il y manque des points, des tunnels d’accès ou encore un métro ! Une ville de la province française telle que Bordeaux, comptant pourtant autrement moins d’habitants, montre un visage plus moderne que Rabat ou encore Casablanca. Nous sommes encore malheureusement loin du compte !
    Mohamed HAJJI

    ■ Des progrès considérables
    Les nouveaux projets pour la ville de Rabat sont sur le point de changer sa face et son look. Nouveaux espaces verts, élargissement des grandes avenues, rénovation de l’éclairage public ou encore  route côtière revisitée en font désormais une capitale aux normes internationales aux côtés de Paris, Londres ou encore Tokyo. Un grand bravo !
    M.P.

                                                                   

    Grève des bus à Rabat: Le calvaire continue

    greve-des-bus-a-rabat-093.jpg

    La grève des bus continue dans la capitale. En tant qu'étudiante, je souffre énormément de ces litiges entre employeurs et employés qui se concrétisent par un véritable problème de transport. Sans parler de l'état désastreux des engins et des longs moments d'attente qui conduisent à des bus tellement pleins que l’accès à leurs portes est rendu impossible!  Vivement un changement positif.

    Rania

                                                                   

    Mathématiques: Des élèves marocains champions d’Afrique

    mathematiques-marocains-champions-dafrique-093.jpg

    Les lycéens marocains qui ont décroché la médaille d’or des Olympiades africaines de mathématiques ont fait réagir bon nombre de lecteurs, enchantés par de tels résultats mais également inquiets pour l’enseignement public qui fait obstacle à la langue de Molière. (cf. notre édition du 07/04/2019)

    ■ Rehausser le niveau des enseignants dans le public
    Les résultats de ces élèves primés en sciences mathématiques et issus en grande majorité du secteur privé démontrent que l’enseignement public n’est pas au niveau. Pour changer la donne, la privatisation n’est pas une solution envisageable… Il faudrait à la place former de meilleurs professeurs.

    Sedrati

    ■ Une porte d’accès à des institutions de renom
    Félicitations à ces génies des mathématiques. Un plus qui leur ouvrira l’accès à de grandes institutions, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Je leur souhaite de tout cœur une très bonne continuation pour des réalisations encore meilleures au niveau mondial.
    Idrissi ali

    ■ Mr Benkirane, prenez-en de la graine!
    Je souhaite que cette information parvienne aux oreilles de Benkirane du PJD, en lui rappelant que ces premières places ont été remportées par des élèves marocains issus de lycées privés marocains qui enseignent le Français. Un avantage à ne pas négliger et sans lequel ils n’auraient pas pu prendre part à ce concours mondial. Les arabisants, quant à eux, sont restés au pays pour broyer du noir…

      BS

                                                                   

    Kénitra: C’est l’hécatombe!

    Le terrible accident de circulation qui a récemment frappé la ville de Kénitra, faisant huit morts et une trentaine de blessés, n’est pas le premier du genre. C’est néanmoins la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour nos lecteurs. (cf. notre édition du 03/04/2019)

    ■ Quid du bien-être des citoyens?
    Il n'y a que les routes et avenues empruntées par nos dirigeants qui sont sécurisées sous nos latitudes, et uniquement en temps réel ! Lorsque ces mêmes axes sont empruntés par les citoyens lambdas, aucun effort n’est accompli pour assurer leur sécurité et leur confort ! Désolant…          
    Citoyen réaliste

    ■ Rien d’étonnant
    Pas étonnant que nos routes tuent autant… Les automobilistes marocains ne respectent jamais la limitation de vitesse ou encore l’espace de sécurité entre les voitures. Leur attitude au volant est juste aberrante et totalement imprévisible, donc dangereuse… Conduire demeure pourtant une responsabilité particulièrement importante.
    Aziz

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc