×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Avocat: Un concours très mal organisé

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5487 Le 03/04/2019 | Partager

    L’examen d’accès au barreau a été tenu fin mars 2019 dans plusieurs villes. Sa mauvaise organisation a scandalisé les candidats. Plus de 30.000 juristes se sont présentés au concours. Il devait démarrer à 9h et a pris finalement un retard d’une heure. Les épreuves en langue française n’étaient pas disponibles. Or ce choix est possible pour les candidats non arabophones, selon l’arrêté du ministère de la Justice. Des postulants à Rabat et Casablanca ont vivement protesté avant d’obtenir à la dernière minute une traduction non officielle des questions! Les candidats n’ont pas eu non plus droit à une copie écrite des épreuves même en langue arabe. Les «organisateurs» se sont contentés de dicter les questions! Le barreau a besoin d’un grand ménage. Il est temps que le ministère prenne sa part de responsabilité comme il le fait avec les notaires.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc