×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Modèle de développement: L’université de Casablanca pointe du doigt le partage inégal des richesses

    Par Ahlam NAZIH | Edition N°:5478 Le 21/03/2019 | Partager

    Le mémorandum de la faculté de droit de Casablanca (Aïn Chock) sur le modèle de développement met l’accent sur le partage primaire des richesses au Maroc, menant à une transmission intergénérationnelle des inégalités. Plusieurs recommandations sont présentées, en matière de fiscalité du patrimoine, de politique nationale des rémunérations, de concurrence, de réorientation de l’appareil productif, ou encore sur le renouveau du syndicalisme et la moralisation des entreprises. Deux annexes sont réservées à la politique éducative et aux conditions de promotion et de réussite de l’investissement productif.

    A.Na

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc