×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Brèves Internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:5468 Le 07/03/2019 | Partager

    ■ Algérie: La contestation se poursuit
    Un important dispositif policier est resté déployé mercredi 6 mars 2019 à Alger. Et ce, au lendemain de nouvelles importantes manifestations organisées par les étudiants qui n'entendent pas relâcher la pression sur le président Bouteflika pour qu'il renonce à sa 5e candidature à la présidentielle. Ces manifestations ne sont pas sans rappeler les débuts des soulèvements arabes en 2011. «Mais dans ce pays ayant déjà vécu une brève expérience démocratique, c'est une renaissance politique qui s'esquisse plutôt qu'un Printemps algérien en retard…», estiment des chercheurs.

    ■ Blanchiment de capitaux: La nouvelle liste noire rejetée
    Les représentants des 28 Etats membres de l'UE ont rejeté, hier mercredi, la liste noire contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, proposée par la Commission européenne et incluant notamment l'Arabie Saoudite (cf. notre édition N° 5454 du 15/02/2019). Les ministres de l'Intérieur de l'UE devraient valider formellement ce rejet jeudi 7 mars, lors d'une réunion dans la capitale belge.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc