×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Casa-Settat: Le nouveau wali prend ses marques

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5466 Le 05/03/2019 | Partager
    1re apparition de Saïd Ahmidouch depuis son installation en février dernier
    Super-collecteur Ouest, ZI d’Ahl Loghlam… principaux points à l’ordre du jour de la session
    casa_settat_066.jpg

    Le nouveau wali de la région Casa-Settat a tenu a être présent pour la session du conseil de la région Casa-Settat, qui s’est tenue lundi 4 mars à Casablanca (Ph. Jarfi)

    Première sortie remarquée pour Saïd Ahmidouch, le nouveau wali de la région Casa-Settat lors de la session du conseil de la région Casa-Settat, qui s’est tenu lundi 4 mars à Casablanca. Le nouveau wali arrive au moment où la majorité des gros projets initiés dans le cadre du plan de développement  (à l’époque Khalid Safir) se concrétisent. Beaucoup d’entre eux seront livrés cette année.

    Si ces projets gigantesques devront contribuer au renforcement de la cohésion urbaine et l’augmentation du niveau de vie dans la région, il incombera, cependant, au nouveau wali d’aller sur le terrain pour suivre leur exécution et d’adopter une approche intégrée assurant la rencontre, la complémentarité et la synergie entre les différentes politiques sectorielles.

    Si la majorité des points de cette session était relative à des projets de développement régionaux dans des localités comme Sidi Bennour, Bir Jdid, Bouznika, Benslimane… l’un des projets phares voté par les élus concerne la contribution de la région dans le capital de Casa-Settat Développement, nouvelle société de développement régional (à hauteur de 10 millions de DH).

    Le Conseil de la région a également décidé de financer une extension du super collecteur Ouest (SCO) destiné à prévenir les crues de l’oued Bouskoura. Il s’agit en fait de prolonger ce canal de 640 m supplémentaires, passant d’une longueur de 5,2 km à 5,9 km.

    Ce mégaprojet, livré en juin 2018, nécessitera finalement une enveloppe de 900 millions de DH. Objectif: doter la ville de Casablanca d’un ouvrage souterrain permettant la canalisation des eaux de crue de l’Oued Bouskoura et leur rejet direct vers la mer.

    La région contribuera, toujours dans la ville de Casablanca, au financement de plusieurs projets de rénovation de marchés, qui rentrent dans le cadre du développement des activités génératrices de revenus, l’un des axes du PDGC. Il s’agit du marché de Bouchentouf à Derb Sultan (12 millions de DH), Lahjajma au quartier Bourgogne (11,5 millions de DH), l’aménagement d’une plateforme de commerce de proximité à Sidi Bernoussi (11 millions DH).

    Un espace d’exposition et de vente des produits de coopératives sera également aménagé sur le territoire de la préfecture Ben Msik (5 millions de DH). L’ensemble de ces projets nécessitera une enveloppe globale de 39,5 millions de DH, dont la région Casa-Settat financera 18 millions de DH. Le reste sera financé par la Direction générale des collectivités locales (DGCL).

    Un autre projet, adopté par les élus de la région, concerne l’aménagement de la zone industrielle de Ahl Loghlam. Le conseil a décidé de supporter seul cet investissement (55 millions de DH), puisque le ministère de l’Industrie et du Commerce n’a pas honoré ses engagements (à hauteur de 25 millions de DH).

    Parmi les conventions adoptées figure celle relative à l’accompagnement de l’université Hassan II de Casablanca pour améliorer  l’accessibilité des jeunes bacheliers au concours des facultés de médecine et de pharmacie. Un montant de 600.000 DH sera alloué à l’organisation  du concours afin de porter le nombre de candidats éligibles au minimum à 5.500 pour la médecine et 2.000 pour la pharmacie.

    Par ailleurs, le conseil a décidé d’allouer l’excédent budgétaire de 2018 (100,2 millions de DH) au financement de plusieurs projets dont l’acquisition d’un terrain pour la ZI d’Ahl Loghlam (25 millions de DH), la contribution dans le capital de la SDR Casa-Settat Développement (10 millions de DH), travaux de maintenance du siège de la région (1,2 million de DH), développement de l’offre de transport routier intercommunal (5 millions de DH)….

    Aziza EL AFFAS

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc