×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Spécial Auto

    Avalanche de nouveautés chez Kia

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5464 Le 01/03/2019 | Partager
    Pas moins de 8 lancements sont prévus pour 2019
    La marque se lance à la reconquête des clients
    SAV, développement du réseau, formation… les principaux leviers
    kia-064.jpg

    Retour en force pour Kia au Maroc. La marque coréenne automobile dont la carte de distribution au Maroc est désormais détenue par le groupe GBH affiche ses ambitions. L’objectif premier est, comme le confie Cédric Veau, DG de Kia, de «reconquérir les cœurs». Et cela passera notamment par une politique produit assez riche (Ph. Kia)

    Nouvelle vision, nouvelle stratégie, nouvelle ambition et nouvelle perspective pour Kia au  Maroc. Reprise il y a plus de 4 mois par le groupe GBH également détenteur des cartes de distribution Renault Trucks, Hertz et Pirelli, la marque sud-coréenne s’est lancée dans une opération de reconquête des cœurs des clients et du marché automobile en général.

    C’est en partie ce qu’a tenu à préciser Cédric Veau, DG de Kia lors du point de presse organisé mardi dernier. Comme nous l’annoncions dans notre édition du 28 février, la nouvelle stratégie de Kia repose sur trois piliers, comme le soutient Veau.

    A commencer par le développement du réseau via le renforcement de son ancrage territorial. Outre les 4 succursales et les 7 concessions  constituant actuellement le réseau qui sont en phase de mise aux normes de l’enseigne, Kia va inaugurer en 2019 un nouveau showroom en propre à Rabat.

    «Celui-ci fera office de première étape du processus d’élargissement de la couverture réseau», souligne le DG qui soutient que la marque s’installera dans plusieurs autres villes du Royaume comme Beni Mellal, El Jadida, Kenitra et Oujda. 

    L’autre pilier important pour la marque est de soigner une image écornée par les différents changements de distributeurs et ce à travers «l’excellence dans le service après-vente». Sur ce point, Kia dit s’être constituée un stock de sécurité (de 3,5 à 6 mois) de pièces de rechange pour faire face en continu aux demandes des clients.

    «La disponibilité des pièces de rechange pour servir nos clients en continu est une priorité absolue», fait savoir le DG. Et ce n’est pas tout puisque la marque va augmenter ses effectifs. Une campagne de recrutement à l’échelle nationale a été lancée pour «dénicher les compétences et enrichir les équipes en profils affûtés».

    kia_064.jpg

    Parallèlement, Kia entend renforcer la qualification technique de ses équipes à travers la création de son propre centre de formation. Un centre déjà opérationnel qui a pu accueillir des programmes de formation en interne au profit des représentants de la marque. «L’objectif étant de mettre à disposition des clients une équipe formée, hautement qualifiée, et orientée sur la qualité et la satisfaction», fait savoir le management.

    Pour encore mieux le servir, Kia promet la digitalisation du parcours client. Cela se fera à travers un certain nombre d’innovations en matière de services, comme la prise de rendez-vous (booking) en ligne ou la réception digitale. «Ces applications facilitent grandement la communication, l’organisation des visites et la programmation des diagnostics, et assurent un échange transparent, direct et continu entre nos concessionnaires et nos clients», garantit Veau.

    Pour atteindre ses ambitions, l’importateur-distributeur de la marque dit avoir engagé les investissements nécessaires, notamment en matière de mise à niveau des installations, pour devenir la première référence en termes de service et de satisfaction client, sans pour autant en dévoiler les montants.

    Last but not least, le plan produit. «C’est une avalanche de lancements qui est prévue en 2019», promet le DG. L’objectif est d’étoffer l’offre Kia et de redresser son positionnement sur ses segments de référence que sont les micro-citadines et les SUV. Il est aussi question de conquête de parts de marché sur les autres segments. Cela se traduira par un renouvellement inédit de la gamme.

    Pas moins de 8 modèles seront commercialisés cette année pour porter la gamme à 12 modèles à fin 2019. Parmi les nouveautés, il y a la Rio, la Cerato, l’Optima, la Ceed, la ProCeed. En complétant sa gamme, la marque doublerait son taux de transformation qui est actuellement de 20%. Elle atteindra sans nul doute l’un de ses objectifs d’intégrer le top 10 des marques d’ici la fin d’année.

    Moulay Ahmed BELGHITI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc