×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Essaouira/Congrès des territoires innovants: Sortir de la gestion en silo!

    Par Joséphine ADAM | Edition N°:5464 Le 01/03/2019 | Partager
    1er évènement académique axé sur les territoires et la créativité
    4 jours de travaux pour collecter idées et expériences
    Mise en œuvre des politiques publiques, là où le bât blesse

    Réunir à Essaouira des chercheurs, des acteurs locaux, des artistes, des professionnels et bien sûr la société civile. Le premier opus du Congrès international des territoires innovants, le CITI-2019, ouvert mercredi dernier, s’intéresse à la créativité.

    A l’heure où le changement climatique secoue tout sur son passage, l’adaptation est sur toutes les lèvres. Pour Abdellatif Miraoui, le président de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, à l’origine de l’événement avec ses partenaires, «notre devoir est de former des jeunes qui seront socialement responsables».

    Le climat fait pression, mais aussi la transformation digitale que connaît le monde actuellement. Le président du Réseau marocain de l’économie sociale et solidaire, Abdellah Souhir, insiste sur «le travail en commun et l’association des efforts des parties prenantes dans les territoires, qui créent plus d’intelligence territoriale et peuvent amener à trouver des solutions adéquates et pérennes aux problèmes liés à l’injustice sociale, à la pauvreté et à la précarité», l’objectif de ce congrès.

    Ghani Chehbouni, directeur de recherche à l’IRD, l’Institut de recherche pour le développement, rappelle comment «sur le papier, les politiques publiques peuvent être cohérentes et s’avérer peu concluantes sur le terrain au moment du bilan». Pour lui, le «drame de leur mise en oeuvre est leur fonctionnement en silo».

    Ajoutant que «cette relation aux territoires doit être repensée pour être pleinement efficace». Innover n’est pas seulement technologique. «Pas d’innovation sans une bonne formation et pas de formation sans la recherche. Tout est lié», insiste Chehbouni.

    «La problématique du développement territorial est complexe par nature. Il faudrait une dynamique partagée à mettre en place, en conciliant les intérêts et enjeux qui peuvent diverger», explique Mustapha Zahir, l’un des coordinateurs du CITI-2019.

    La colonne vertébrale de ce congrès académique et scientifique reposant sur 3 piliers: l’entrepreneuriat, le tourisme et le climat. «Des sujets tous liés au territoire», ajoute Larbi Safaa, autre coordinateur, également professeur à l’Ecole supérieure de technologie d’Essaouira. Kholoud Kahime, elle-même dans le comité de coordination, défend son sujet. «La question du changement climatique et de la préservation de l’environnement impacte à la fois le tourisme et l’entrepreneuriat», rappelle-t-elle.

    «En interrogeant les citoyens sur ces questions du climat, juste avant la COP22, nous avons vu que s’ils sont conscients du réchauffement notamment, ils ont encore tendance à le justifier comme une punition divine, surtout dans le monde rural, plutôt que comme les conséquences de nos industries. Aujourd’hui, les gens sont mieux informés», se félicite Kahime.

    Le graal

    «Essaouira-Mogador rime avec modernité et créativité», a déclaré André Azoulay en ouverture du congrès. Pendant ces 4 jours de travaux, des représentants de l’Unesco sont en prospection pour, peut-être, décerner à Essaouira le label de «ville créative», comme il a été donné à Tétouan. «Ce n’est là qu’une idée lancée», affirme Zahir, «reste à désigner un responsable chargé de porter ce dossier à son terme». Concluant ou pas, c’est déjà l’occasion pour les organisateurs de collecter des pistes et de bonne idées pour qu’une cité soit assez innovante pour voir l’avenir plus sereinement.

    J.A.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc