×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les oignons plus chers que la viande de poulet

    Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5459 Le 22/02/2019 | Partager

    Le prix de vente des oignons secs au marché de Casablanca et de Rabat a atteint hier jeudi 21 février respectivement 21 et 23 DH alors que la viande de poulet de chair vif était proposée à 10 DH et 11,50 DH. La flambée des prix s’explique par la récente vague de froid et de pluies ainsi que la non-structuration des circuits de distribution.

    H.E.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc