De bonnes sources

Vie privée: Reconnaissance pour un bâtisseur

Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5458 Le 21/02/2019 | Partager

Un hommage à un pionnier de la protection de la vie privée sera rendu le 22 février à Rabat. Abdelmjid Rhomija était haut magistrat et l’un des premiers membres de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (cf. L’Economiste du 21 décembre 2018). L’instance va nommer sa grande salle de délibération du nom du défunt, directeur de l’Institut supérieur de la magistrature. Emporté par la maladie en décembre dernier, Abdelmjid Rhomija est l’auteur d’un essai remarquable sur la jurisprudence du droit de la famille 1958-2000. Un legs précieux à l’heure où les appels à la réforme du code de la famille se multiplient.

F.F.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc