Finances-Banques

Les valeurs bancaires monopolisent les échanges

Par Franck FAGNON | Edition N°:5458 Le 21/02/2019 | Partager
bmci_058.jpg

La valeur a été l’une des plus liquides de la séance avec un volume de 20 millions de DH. Elle a clôturé en hausse de 1,43% à 710 DH. Sur un an, elle réduit ses pertes à 28%

L’indice vedette de la Place a clôturé en territoire négatif mercredi. Le Masi a reculé de 0,59% à 11.416,50 points. Le baromètre des valeurs les plus liquides a de son côté cédé 0,60% à 9.275,48 points. Les indices Ftse ne font guère mieux.

Les secteurs Télécommunications, Bâtiment et Matériaux de construction, Assurances, Agroalimentaire, Pétrole & Gaz ont pesé sur la direction du marché. Les performances annuelles sont ramenées à 0,46% pour le Masi et le Madex. La capitalisation boursière s’est fixée à 589 milliards de DH en fin de séance.

Au palmarès, Delattre Levivier Maroc a enregistré la plus forte baisse de la séance après un recul de 5,92% à 108,10 DH. Maghrebail a abandonné 5,90% à 734 DH. Med Paper s’est délesté de 3,35% à 21,05 DH. A l’inverse, Involys s’est appréciée de 5,26% à 140 DH.

Atlanta s’est bonifiée de 2,98% à 60,76 DH. Fenie Brossette a amélioré son cours de 2,53% à 81 DH. Les transactions ont totalisé 112 millions de DH. BCP a été la valeur la plus liquide de la séance avec un flux de 36 millions de DH.

Elle a clôturé en baisse de 0,36% à 274 DH. Fortune diverse pour Attijariwafa bank qui a progressé de 0,11% à 459 DH sur un volume de 32 millions de DH. BMCI a suivi la même tendance avec un gain de 1,43% à 710 DH sur un volume de 20 millions de DH.

F.Fa

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc