×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Après la clémentine, la pomme de terre en mauvaise passe

    Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5440 Le 28/01/2019 | Partager

    L’Association marocaine des producteurs de pomme de terre (PPM) vient de tirer la sonnette d’alarme au sujet de la situation financière des agriculteurs dont la plupart seraient «au bord de la faillite». Les producteurs estiment leurs pertes à plus de 1 million de tonnes, dont 260.000 tonnes pour la seule région de Khénifra-Beni Mellal, 130.000 tonnes dans la région du Gharb. La situation risque de s’aggraver en raison de la vague de froid qui sévit actuellement dans le Royaume. Les producteurs réclament un plan d’aide, notamment l’accès aux semences et la lutte contre la spéculation.

    H.E.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc