De bonnes sources

Brasseries du Maroc: Gros impact fiscal sur les bénéfices

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5438 Le 24/01/2019 | Partager

Le contrôle fiscal qu’a subi Brasseries du Maroc au titre de l’IS, la TVA et l’IR, afférents aux exercices 2014, 2015 et 2016, aura finalement de lourdes conséquences sur ses bénéfices. La société vient d’annoncer avoir passé un accord avec l’administration fiscale portant sur un montant global de 90 millions de DH. Elle estime l’impact de la charge sur le résultat net consolidé à 74 millions de DH. SBM prévient par conséquent que les profits seraient en retrait de près de 20% par rapport à 2017. Cette estimation prend en compte la non-récurrence des plus-values nettes réalisées en 2017 sur les cessions d’actifs pour 46 millions de DH.

M.A.B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc