×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Le trop-perçu d’IS escomptable à la banque

    Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5433 Le 17/01/2019 | Partager

    La Direction générale des impôts (DGI) vient de diffuser une note de service sur les modalités de restitution des créances d’IS par voie d’affacturage. Le schéma retenu est similaire à celui du remboursement du crédit de TVA. Ainsi, les entreprises éligibles et intéressées par cette formule devront contacter l’une des banques signataires de la convention en novembre dernier avec le ministère des Finances. Une lettre d’intérêt cosignée par la banque et l’entreprise sera ensuite transmise à la DGI pour l’établissement d’une attestation, puis d’un contrat d’affacturage. Les créances seront remboursées à partir d’un compte dédié. Le dispositif s’applique aux créances relatives aux exercices 2018 et antérieurs.

    H.E.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc