×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les tracas judiciaires d’un fournisseur d’énergie

    Par Faiçal FAQUIHI | Edition N°:5428 Le 09/01/2019 | Partager

    «Spectaculairement incompréhensible», commente le management de Vitogaz qui s’est vu «spolier» un réservoir à gaz de 120 m3. Plus étonnant, l’affaire s’est produite via la liquidation judiciaire d’Union Cérame! La justice a saisi le bien installé par le fournisseur d’énergie dans l’usine de son client à Berrechid avant de le vendre aux enchères. Un procès a été intenté à l’acquéreur du réservoir, Al Istitmaria. Ce dernier a gagné en première instance. L’affaire passe à la Cour d’appel de commerce de Casablanca. Vitogaz est soumis à une obligation de monitoring et de contrôle décennal de ses réservoirs. Il se trouve ainsi «dans l’impossibilité de remplir ses obligations» sécuritaires. Les ministères de l’Intérieur et de l’Energie ont été informés.

    F.F.  

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc