×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:5425 Le 04/01/2019 | Partager

    ■ La Royal Mail place le Débarquement en... Indonésie!
    La poste britannique a dû présenter ses excuses vendredi après avoir dévoilé un timbre commémoratif du 6 juin 1944 montrant des troupes américaines débarquant quelques jours plus tôt en... Nouvelle-Guinée néerlandaise (Indonésie aujourd'hui). Le timbre fautif devait initialement figurer parmi une série destinée à marquer en 2019 le 75e anniversaire du Jour J, lors duquel 6.939 navires avaient débarqué 132.700 hommes sur les plages de Normandie. «Nous voudrions vous présenter nos sincères excuses pour le fait que notre présentation pour notre programme de timbres spéciaux 2019 comprenait un motif incorrectement associé au Débarquement», a indiqué la Royal Mail, assurant que l'erreur serait rectifiée. Inévitablement, la bourde a déclenché son lot de critiques sur les réseaux sociaux. «C'est plutôt choquant», a tweeté Paul Woodadge, un historien spécialiste du sujet. «Merci de corriger ou vous passerez pour des imbéciles».

    ■ Des lumières bleues au-dessus de New York
    Des extra-terrestres au-dessus de New York? Un festival de lumières bleues dû à l'explosion d'un transformateur a suscité les spéculations les plus folles sur Twitter jeudi soir. L'incident s'est produit dans une centrale électrique de la compagnie d'électricité ConEdison dans le quartier d'Astoria, situé dans le Queens, juste en face de Manhattan, peu après 21 heures locales (02h00 GMT). Une série d'éclairs bleus ont alors illuminé le ciel de la capitale financière américaine, déclenchant très vite des tweets annonçant la venue d'extra-terrestres ou de super-héros. «Les extra-terrestres sont là, je sais que c'est vrai car ils se sont arrêtés à Astoria dès qu'ils ont atterri», a tweeté avec humour Joe Budden, un musicien. «Le ciel de New York ressemble exactement au moment où Thanos est descendu sur la Terre», a tweeté un autre, Jeff Lowe, en allusion au film «Infinity War» de la saga des Avengers. «Quelque chose de dément est en train de se produire dans le ciel de Manhattan», a tweeté de son côté Eric Klinenberg, sociologue à New York University. Au bout du compte, les New-Yorkais ont dû accepter une réalité plus prosaïque. «Pas d'extra-terrestres», a réagi Eric Phillips, porte-parole du maire de New York, également sur Twitter, simplement «un transformateur explosé dans la centrale de ConEd dans le Queens». Le trafic à l'aéroport de La Guardia, situé non loin de là et utilisé essentiellement pour des vols intérieurs américains, a quand même été brièvement interrompu, de même que le trafic sur la ligne 7 du métro, qui traverse ce quartier. Mais peu après 22h15, la police confirmait qu'il n'y avait «aucun blessé», et que la situation était «sous contrôle», même si le policier qui assurait la permanence téléphonique estimait lui aussi que «ça a été fou». «Il y a eu un bref incendie électrique dans notre sous-station d'Astoria ce soir, qui a causé une chute de tension dans le secteur», a résumé peu avant 23h00 la compagnie Con Edison. «Toutes les lignes électriques du secteur fonctionnent et le système est stable».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc