Entreprises

C’est parti pour l’OPA obligatoire de Saham

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5423 Le 02/01/2019 | Partager
Les souscriptions démarrent le 8 janvier
20% du capital de l’assureur sont concernés par l’offre
Le montant maximum de l’opération s’approche des 1,2 milliard de DH
opa_saham_023.jpg

Après l’Offre publique d’achat obligatoire initiée par Sanlam dont les souscriptions s’ouvrent le 8 janvier, le capital sera complètement reconfiguré  

Dernière étape pour définitivement boucler le deal Saham/Sanlam. Annoncée en mars 2018, la cession de Saham à Sanlam qui est devenue effective en octobre devait passer par une offre publique d’achat obligatoire (OPA) suite au franchissement à la hausse des seuils de 33,33% et 40% du capital et des droits de vote par l’assureur sud africain.

La note d’information de l’opération vient d’être visée par l’Autorité marocaine du marché de capitaux (AMMC). L’opération portera donc sur la totalité des actions non détenues par les initiateurs de l’OPA (Sanlam Emerging Markets Ireland Limited-SEMIL-, Saham Finances, Saham Insurance et Saham Finances Participations). Il s’agit de 20% du capital et des droits de vote, soit l’équivalent de 823.844 actions Saham Assurance.

Selon la note d’informations, «Sanam Holding et Said Alj (actuel président du conseil d'administration de la compagnie) se sont engagés à ne pas apporter les 885.280 actions qu’ils détiennent à l’offre. Ceci dit, les initiateurs proposent un prix unitaire de 1.450 DH pour racheter la partie qu’ils ne détiennent pas encore.

Le montant maximum de l’offre pourrait avoisiner les 1,2 milliard de DH. En fonction du nombre d’actions apportées à l’OPA, la part du capital et des droits de vote de Saham Assurance contrôlée par Sanlam Emerging Markets Ireland Limited-SEMIL-, Saham Finances, Saham Insurance et Saham Finances Participations à l’issue de l’offre variera entre 58,5 et 78,5%.

Ce sera Saham Finances Participations qui se portera acquéreur de toutes les actions apportées à l’offre. La société de participation du groupe dit disposer des fonds nécessaires en vue de financer l’Offre en numéraire pour un montant maximum dépassant 1,19 milliard de DH et le paiement des frais qui en découle.

Saham ne va pas quitter la Bourse à l’issue de cette OPA dont les souscriptions sont prévues du 8 au 17 janvier 2019 puisque les nouveaux actionnaires de référence n’ont aucunement l’intention de radier les actions de la compagnie. Il faut dire que pour continuer son développement, elle aura besoin du marché.

Dans ses perspectives, Saham Assurance  entend consolider sa position de leader sur ses métiers historiques comme l’automobile et se repositionner comme un acteur de référence sur la branche «Vie», grâce notamment au partenariat avec Crédit du Maroc. C

ela devrait se traduire notamment sur ses agrégats financiers. Elle prévoit d’atteindre un chiffre d’affaires à fin 2020 à 1,15 milliard de DH affichant un taux de croissance moyen annuel (TCAM) entre 2018 et 2020 de 4,8%. La progression serait légèrement moins importante pour le résultat net qui afficherait un TCAM de 2,3% à 508 millions de DH à fin 2020.

Moulay Ahmed BELGHITI

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc