×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tanger: Projet d'extension de la cité universitaire

    Par Ali ABJIOU | Edition N°:5417 Le 21/12/2018 | Partager
    700 lits supplémentaires seront lancés
    Le total atteindra les 2.300 lits dès la prochaine rentrée universitaire

    Bonne nouvelle pour les étudiants du supérieur à Tanger. L’extension de la cité universitaire, en suspens depuis plusieurs années, sera finalement menée à terme. Il s’agit de la mise en place de trois pavillons supplémentaires d’une capacité de 700 lits qui devaient entrer en service en 2016. Les fondations et les travaux des gros œuvres avaient été entamés, mais les travaux de construction s’étaient arrêtés.

    L’Office national des œuvres universitaires, sociales et culturelles (Onousc) dépendant du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, vient de lancer un appel d’offres pour la continuation des travaux. Le budget prévisionnel pour les 3 pavillons et les équipements annexes est de 26 millions de DH pour une entrée en service prévue à la rentrée 2019-2020.

    L’appel d’offres dont l’ouverture des plis aura lieu le 25 décembre prochain, inclut aussi les prestations suivantes en lot unique: carrelage des cours et des allées piétonnes, jardinage des espaces verts, branchement aux réseaux électrique, d’eau potable et au réseau d’assainissement, la protection incendie, ainsi que l’introduction de solutions d’énergies renouvelables, solaires et photovoltaïques imposées par le nouveau règlement de construction.

    A la fin de l’exécution, la cité universitaire de Tanger atteindra une capacité de 2.300 lits, soit une augmentation de près de 50%. Cette capacité additionnelle permettra de satisfaire les besoins des étudiants désireux de poursuivre leurs études à Tanger, et leur nombre augmente d’année en année.

    En plus de la fac de médecine qui en est à sa troisième année avec près de 300 étudiants, venus de l’ensemble de la région, la ville s’enrichira avec 2 nouveaux amphis qui ont été inaugurés lors de cette rentrée, 4 autres le seront au courant de l’année, soit une capacité additionnelle de 1.500 places.

    A noter que d’autres projets ont été lancés dans la région dont la construction d’une deuxième cité universitaire à Tétouan avec une capacité de 2100 lits. Elle renforcera l’offre qui dispose déjà de 1810 lits.

    De notre correspondant permanent, Ali ABJIOU
     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc